Bad Boy de SJD Peterson

bad-boy-836609-264-432Date de sortie : 18 Novembre 2016

Maison d’Editions : Dreamspinner Press

Genre : Romance

Le résumé :

Avec sa crête, ses tatouages et ses piercings, Ridley Corbin correspond à l’image du parfait bad boy – ce qui lui convient bien, puisqu’il se voit comme le défenseur des plus faibles. Mais ce qu’il veut par-dessus tout, c’est devenir le héros d’Alex Firestone.

Alex, bibliothécaire discret et délicat, vient de s’installer à Slater, paisible ville étudiante, dans l’espoir d’échapper à son passé. Solitaire, il se fait toutefois remarquer par la brute du campus. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Le passé d’Alex le rattrape, et l’heure vient pour lui de devenir le héros.

En vente sur AMAZON

 

L’avis d’Els  :

 

« Bad Boy », c’est l’histoire d’un étudiant, Ridley, qui se considère comme un mauvais garçon au service des plus faibles. Après avoir littéralement craqué pour le sexy bibliothécaire, il décide d’être le chevalier en armure qui prendra soins de lui… Sauf qu’au final… Alex n’a pas vraiment besoin d’un garde du corps… Et que c’est peut-être même l’inverse que se produit.

Après un début assez laborieux, j’ai persévéré dans ma lecture… Au final je ne le regrette pas, bon pas de coup de cœur, mais les deux tiers d’une histoire assez attrayante.

Alors un premier tiers difficile, et ce n’est rien de le dire, car Ridley… Mon dieu qu’il m’a exaspéré ! Par moment il agissait comme un adolescent libidineux, qui se prend pour un Bad Boy, se comporte comme un Bad Boy… Mais qui au final à besoin d’attention. Je l’ai même trouve assez pathétique par moment ! Puis le personnage d’Alex à pris voix et là tout a commencé à m’intriguer… Je trouvais assez bizarre les réactions de ce « geek » bibliothécaire… Au final mon instinct et mon intuition ne m’ont pas trompé. Et puis Ridley et devenu également moins « pathétique », plus touchant…

Leur relation évolue tranquillement passant de simple coucherie à une relation sans même qu’ils ne s’en soient aperçus. Après un événement qui les conduits à faire profil bas, les deux jeunes hommes apprennent à se connaître, se découvrent des affinités et beaucoup de complicité.

La plume est douce et fluide, mais sacrément chaude par moment… La romance est douce et ne ce précipite pas. J’ai passé un agréable instant de lecture.

Maintenant, à vous de vous en faire votre propre opinion.

 

Citation:

 

bad-boy

 

 

Ma note :     images (1)  images (1)  images (1) /5

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

5 réflexions au sujet de « Bad Boy de SJD Peterson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s