La prunelle de mes yeux de Anna Jane

Date de sortie : 13 mai 2017

Maison d’Editions : Men Over The Rainbow

Genre : Romance

Le résumé :

Greyson et Riley sont amis depuis l’adolescence. Pourtant, entre eux, ce n’était pas gagné, car tout semblait les séparer : profession, caractère, orientation sexuelle… Malgré tout, ils mûrissent, présent l’un pour l’autre.

Lorsqu’un accident vient perturber leur quotidien, bouleversant leurs habitudes, cela pourrait bien être l’unique occasion pour les deux hommes de prendre conscience de ce qui fait réellement battre leur cœur.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Plum Kréole  :

Voici une lecture que j’ai beaucoup aimé, un livre que j’ai dévoré …. Une fois en mains, difficile de le poser (c’est là que tu te dis : « Pourquoi j’ai des gosses ??? » lol) il m’a tenu compagnie sur le bateau (retour en Corse) et tard dans la nuit une fois rentrée ! Malgré cela, je ressors de cette lecture avec un goût de « pas assez » ….

Puisque c’est un livre que j’ai acheté sur un salon, j’ai lu le résumé … et je n’aurai pas du ! Il en dit trop, il dévoile un point essentiel qui n’arrive qu’a 30-40% du roman (à quelque chose près, je ne sais plus exactement 😦 ) … Du coup, j’étais dans l’attente de cet événement pour savoir ce qui allait vraiment en découler et par conséquence, j’ai trouvé cette première partie un peu lente, avec trop de détails, d’explications inutiles qui n’apportaient rien au récit en soit ! Par contre, j’ai adoré le prologue, il m’a attiré de suite, il pose à la perfection les bases de cette amitié qui deviendra fusionnelle avec les années …

« La prunelle de mes yeux », c’est l’histoire d’une amitié fusionnelle qui se fera bousculer par un événement qui viendra mettre cette dernière à rude épreuve … C’est l’histoire de Greyson et Riley, deux jeunes hommes amis depuis le lycée, deux êtres qui ont fait de leurs différences une complémentarité … Tout va bien entre eux (enfin en apparence grâce aux efforts constants de Riley) jusqu’au jour où tout bascule …. De là, plus rien ne sera comme avant … Une fuite en avant, des cachotteries feront que cette amitié sera en péril ! Mais c’est sans compter sur Riley …sur son besoin de faire passer son ami avant lui …

J’aurai voulu que cette seconde partie du roman soit plus détaillée, qu’on prenne le temps de voir évoluer leurs sentiments, qu’on ait le temps de découvrir avec eux ce que ce changement engendrait dans leur vie personnelle, et ensemble (j’ai trouvé que le personnage principalement concerné par ce drame prenait les choses trop facilement … qu’il manquait de rage, de doutes, de peurs … j’aurais voulu le voir se rebiffer, se mettre en rogne … (cela vient aussi de mon côté adoratrice de souffritude :p )) … Là, j’avoue qu’il m’a manqué pleins de petites choses pour vraiment vibrer au rythme de leur histoire, pour avoir peur avec eux et pour eux … Ce qui est dommage, puisque nous avons la chance dans ce récit d’avoir le point de vue des deux protagonistes … Je trouve aussi regrettable (mais ça c’est mon côté super romantique qui prend la parole lol), que l’un des protagonistes soit quasiment éclipsé lors de l’événement primordial de l’histoire ! Cela m’a fait un peu haïr l’autre, pour son côté égoïste et peu mature !

J’ai beaucoup aimé Riley, il m’a touché par sa force et son dévouement, il m’a attendri par sa douceur et son attachement à Grey… Il m’a fait mal au cœur quand Greyson ne mesure pas les conséquences de ses actes ! Greyson ! Mon dieu Grey … que dire à part qu’il mériterait un coup de pied aux fesses pour sa façon d’agir avec les autres …. Son côté nombriliste où tout lui est dû ! grrrr … pourtant, il m’a tout de même touché, quand il prend enfin conscience de ce qu’il désire vraiment …

Avec une plume fluide, saupoudré d’un côté un peu soutenu qui dynamise à merveille le récit, qui donne du tonus aux dialogues, l’auteure nous propose une belle romance, ou un drame viendra changer le cours des choses … C’est un récit plein de douceur, d’amour … Une belle histoire d’amitié entre deux hommes que le destin à réunis dans la jeunesse … Une plume que je prendrai grand plaisir à lire avec un autre roman MM 🙂

Je finirai avec ces citations :

« À l’image des relations dans ma propre famille, il y avait peu d’affinités entre eux. Un point supplémentaire qui nous avait poussés, Greyson et moi, à devenir si proches, si essentiels l’un pour l’autre. À défaut de pouvoir compter sur nos liens de sang, nous en avions fait naître de nouveaux, plus forts, plus vrais. »

 

 

« — Non, Grey. Ne fais pas ça. Sauf si tu es prêt à prendre le risque de me laisser tomber amoureux. »

 

« J’étais plutôt impatient. Rongé par une envie, un désir sexuel, que je n’avais jamais ressenti auparavant. Je ne me reconnaissais plus. Et pourtant, au lieu d’avoir peur de mes réactions, je brûlais de les écouter, de les laisser me conduire là où elles le souhaitaient. Je ne voulais pas les contenir, les brider. Je voulais qu’elles me consument, tant je me délectais de leurs prémices. »

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s