The Boyfriend Chronicles, Tome 1 : Le Plan de Secours de River Jaymes

Date de sortie : 10 aout 2014

Maison d’Editions : Mxm Bookmark

Genre : Romance

Le résumé :

Professionnellement, le Dr Alec Johnson a pratiquement atteint son but. En tant que co‑lauréat de l’année d’une récompense humanitaire avec son ex, le Dr Tyler Hall, le travail d’Alec avec les sans-abri est sur le point d’être reconnu. Malheureusement, sa vie personnelle est un désastre parce qu’il doit participer à de nombreux événements en compagnie de Tyler – avec le nouveau petit ami de ce dernier dans les pattes. Pour tenter de se remonter le moral et de casser sa routine, Alec achète une moto qu’il ne sait absolument pas faire démarrer.

Dylan Booth n’a pas beaucoup de temps à accorder au Dr Pasdégourdi et à sa capricieuse Harley de 1964, mais le présomptueux mécanicien ne peut refuser son appel à l’aide. Ayant passé son adolescence dans les rues et perdu son meilleur ami à cause du VIH, Dylan décide qu’apprendre au bon samaritain à monter sa machine est le moins qu’il puisse faire. Mais voir Alec perdre pied devant son ex réveille en Dylan son côté protecteur, et l’hétéro confirmé se présente de lui-même comme le nouveau compagnon d’Alec.

L’ex soupçonne Dylan de mentir.

Alec soutient que le plan de Dylan est dément.

Et Dylan n’est pas sûr de pouvoir faire semblant d’être gay.

Mais c’est un baratineur de première, et les fausses marques d’affection en public montent très rapidement en chaleur. Alec ne peut pas se permettre de s’attacher, et Dylan a appris depuis longtemps que tout le monde finit par partir. Malheureusement, jouer le petit ami de secours commence à devenir bien trop réel…

En vente sur AMAZON


L’avis d’Els  :

 

 

Alec, qui vient de se séparer de son compagnon, décide de vivre plus pleinement et de prendre un peu plus de risques… c’est alors qu’il décide d’acheter une moto, mais pas n’importe laquelle… Non, une Harley Davidson de Collection ! Un bébé capricieux et difficile à manœuvrer, ou tout simplement à démarrer.

Dylan voit alors arriver Alec à son garage pour lui demander son aide.  Après plusieurs minutes de tergiversations, il finit par se résoudre à aider le pauvre médecin à ne pas perdre la face… Mais Dylan a un énorme défaut ! Il est ce que l’on appelle « une grande gueule »… Et de fil en aiguille, ou plutôt de carburateur en cours pour les nuls d’Harley, Dylan va devenir « le plan de secours » d’Alec au grand dam de celui-ci et sous le regard moqueur de leur grand ami commun Noah…

Un hétérosexuel, un gay. Un médecin, un mécanicien. Un arrogant, un timide. Un adepte des coups d’un soir et un éternel romantique qui cherche à se marier… Que d’ambiguïté et d’opposition entre ces deux personnages.

Avec un style et une plume douce, River Jaymes m’a portée sur la totalité de son roman. J’ai tantôt souri, tantôt été émue. Alec et sa détresse, m’a conquise et Dylan m’a lui séduite ! C’est doux, tendre, une romance qui commence sur un une « manipulation » pour véritablement devenir ce qu’elle prétendait. Mais elle ne sera pas des plus facile…

J’ai passé un très bon moment avec Alec et Dylan… Tyler m’a intriguée et Noah m’a fait rire… Bref un bon premier tome qui nous donne envie de découvrir l’histoire des personnages secondaires.

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) .5 /5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s