En miroir de Lily Haime

Date de sortie : 26 Avril 2016

Maison d’Editions : MxM Bookmark

Genre : Thriller

Le résumé :

« Le passé est un reflet, dans lequel je me regarde… »

Indiana a dix-sept ans lorsque son frère, que les médias ont surnommé le Violoncelliste de Washington, est envoyé dans le couloir de la mort. Huit ans plus tard, il est étudiant en criminologie à l’université de Columbia, à l’autre bout du pays. La semaine il vit dans son petit studio de Harlem et les week-ends il rentre au Centre d’Éthologie de Rick Karl, là où il a échoué cinq ans plus tôt, abîmé et perdu.

Grâce à Rick et à Cruz, un cheval aussi sauvage que lui, Indiana se reconstruit jusqu’à retrouver une vie normale, un peu fragile parfois, mais à laquelle il s’accroche plus que tout. Entre ses amis, cette famille de cœur, ces hommes qu’il aime pour quelques heures, il profite d’un quotidien qui s’égrène au fil des jours tranquilles.

Jusqu’à ce que le Prêtre abandonne sa première victime dans les rues de New York.

Si tous les indices semblent désigner Indiana comme le coupable idéal, l’inspecteur Souleymane Mâalam, de la NYPD, refuse d’y croire Il cherche des pistes invisibles, s’acharne sur des preuves qui n’existent pas. Plus que tout, il est persuadé de l’innocence de ce jeune homme dont le regard le trouble plus qu’il n’ose le dire.

Enquêteur dévoué, souvent emporté, Souleymane est un homme compliqué qui cultive ses secrets. D’une beauté un peu dérangeante, il porte en lui des valeurs qu’il cache, des tendresses qu’il masque et des blessures qu’il refuse d’avouer.

C’est une rencontre explosive, une course sur les pas d’un tueur caché dans l’ombre, un amour tellement fort qu’on a peur de le nommer, des mensonges si bien dissimulés.

L’issue est imminente.

Elle est juste là.

Comme une vérité impossible à imaginer.

« Le passé est un miroir… »

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Ysra

Avec ce roman, Lily Haime a choisi de se lancer dans une histoire totalement différente de ce qu’elle publie habituellement : un thriller. Je dois bien avouer qu’en tant que fan du genre (et le mot est faible), je me suis jetée dessus avec avidité… Surtout que la couverture magnifique donne vraiment très envie.

On retrouve Indiana au début de ce roman totalement perdu, désœuvré et sous le choc de découvrir que son frère tant aimé, Adam, soit un tueur en série que la presse surnomme « le Violoncelliste » (Rapport à Indiana, car il joue du violoncelle). Totalement perdu et sans domicile il est agressé dans la rue et il est recueilli par Rick, un éthologue. Quelques années plus tard, Indiana a retrouvé un semblant de stabilité, entre ses études et le Centre avec ceux qu’il considère comme sa famille.

Indiana est un personnage complexe que j’ai adoré. Alors qu’il pensait retrouver un semblant de stabilité, tout s’écroule de nouveau autour de lui alors qu’un nouveau tueur en série se met à sévir… Indiana m’a fait penser à Cruz, ce cheval sauvage que personne ne pouvait approcher sauf lui… Indomptable, il se laisse doucement apprivoiser par le beau Souleymane, inspecteur qui enquête sur les terribles crimes et qui semble désigner Indiana comme le meurtrier…Indiana est totalement déchiré entre ses sentiments envers ce frère, Adam, ce tueur qui attends dans le couloir de la mort. Bon sang, qu’est ce que j’ai pu aimé ce fil qui est tissé entre eux tout le long du roman !!!! Cette relation fraternelle, ce grand frère qui a pris soin d’Indiana comme un père alors que Indiana était rejeté par le sien, cette tendresse qui le lie encore à Indiana… J’ai aimé cette dualité qui prend corps dans l’esprit d’Indiana… Comment peut-on aimer un frère qui a commis des choses aussi atroces ? Pourquoi ? J’ai aimé cette introspection tout le long du livre, et les pérégrinations d’Indiana m’ont beaucoup touchée et émue.

Pour la fin, je dois l’avouer je l’avais vu dès le quart du livre (ceci-dit je lis beaucoup beaucoup de thrillers, j’avais déjà plus ou moins démêlé les fils) mais je la trouve intelligente, bien menée et plutôt surprenante… Même si je l’avais devinée, je n’ai pas du tout boudé mon plaisir, malgré quelques petites ficelles un peu éculées… Mais c’est son premier thriller alors je lui pardonne, d’autant que son écriture est toujours belle et plaisante.

En bref un très bon premier thriller de la part de Lily Haime, qui malgré quelques facilités, a su totalement m’emporter et m’enchanter.

 

 

 

Ma note :     images (1) images (1) images (1) images (1) images (1)/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s