Dormeveille College, Tome 1 : Raiden de Enzo Daumier

Date de sortie : 17 mars 2017

Maison d’Editions : Auto Editions

Genre : Paranormal / Fantasy / Romance

Le résumé :

« Dormeveille College, à Oxford, vous connaissez ? Non ? Ça ne m’étonne pas. Faut dire que c’est une institution secrète, spécialisée dans l’étude du surnaturel et de l’étrange. Malheureusement, depuis le début, le Principal ne pense qu’à une chose : me virer. »

Quand Louis se fait mettre à la porte de Dormeveille College, tout son petit univers s’effondre. S’il veut demeurer à Oxford afin de continuer à voir son petit-ami, il doit vite trouver un nouveau logement et un moyen de réintégrer son college. Lui qui a toujours voulu rencontrer vampires, poltergeists et loups-garous, il est sur le point d’être initié à une vérité plus dérangeante encore : il existe une race d’êtres dangereux, qui voyagent entre les mondes. Les Rêveurs.

Mais, pour Louis, un seul secret mérite absolument d’être percé : l’identité de son nouveau coloc, le mystérieux et exotique Raiden.

« Raiden » est la première romance paranormale d’Enzo Daumier, l’auteur de la trilogie « Tendres Baisers d’Oxford ».

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Plum Kréole :

Si j’aime le paranormal, le surnaturel, les créatures étranges et imaginaires, c’est uniquement dans les films, les séries ! Dans les livres cela ne m’a jamais attirée … C’est même plus que cela, je les fuis :p (devrais-je dire à présent : je les fuyais ?) … Troisième livres que je tente dans ce registre, et là, j’accroche, un truc de malade !! Je devais tenter ce roman surtout après avoir découvert la plume de l’auteur avec sa première trilogie « Tendres baisers » (que j’ai adoré), il me restait à savoir, si j’allais apprécier ce nouvel univers créé de toute pièce ! Et oui, pour son nouveau roman, l’auteur nous embarque avec de nouveaux personnages, dans un univers paranormal, où les êtres surnaturels côtoient les humains, où les mystères règnent en maître ….

Dans « Raiden », nous faisons connaissance avec Louis, le protagoniste principal, un jeune homme téméraire, intrigué par les phénomènes étranges, attiré par les êtres surnaturels … Un jeune homme plein d’audace, qui n’a pas sa langue dans sa poche ! Au fil des pages, nous pénétrons dans un univers fait de mystères, nous découvrons les lieux où évolueront les personnages, et sans réticence la magie opère …

Dès les premières pages, l’auteur nous entraîne, nous happe, nous capte … Exit le côté « So British » de sa première trilogie, même si l’action principale se déroule à Oxford, dans ce premier opus, la plume de l’auteur est en totale adéquation avec la jeunesse des protagonistes, je l’ai trouvé fluide, pleine de fraîcheur, légère, magique et intrigante par moment … J’ai été subjugué par l’intrigue, par l’univers créé autour d’êtres imaginaires tels que les Rêveurs… A aucun moment pendant ma lecture, je ne me suis sentie perdue dans ce monde inconnu, car par un précédé ingénieux l’auteur nous distille des informations à chaque début de chapitre, donc, nous apprenons au fur et à mesure les tenants et aboutissants, qui feront en toile de fond, l’univers dans lequel Louis et ces acolytes devront évoluer …

Louis est étudiant au Collège de Dormeveille, mais sa soif de savoir et surtout sa curiosité sans limite, font pousser le directeur à le renvoyer et de ce fait, le contraindre à devoir se loger ailleurs …. Et c’est là que sa vie va changer, rien ne sera plus pareil quand il fera la connaissance de Raiden ! Raiden, ce personnage intriguant, envoutant avec un charme fou ! J’avoue que j’ai été subjugué par ce jeune homme à part …. Je n’en dirai pas plus pour ne rien dévoiler de l’intrigue principale, juste que l’histoire est drôlement bien menée et amenée, que j’ai été tenue en haleine de la première à la dernière page …. J’ai exploré les lieux avec Louis, j’ai eu peur avec et pour lui, j’ai ri de ses apartés cocasses … j’ai comme lui été très attirée par l’exotisme de Raiden, et quelque peu énervé par le comportement de son petit ami …

Voici un premier tome qui nous permet de nous familiariser en beauté avec cet univers étrange, qui nous met l’eau à la bouche, et qui ouvre subtilement les hostilités ! vivement la suite …

Je finirai avec ces citations :

« Je sens l’excitation monter en moi. L’aventure dont je rêve depuis que je suis arrivé à Oxford, qui sait si je ne suis pas en train de la vivre maintenant. »

 

 

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1) ,5/5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s