Les enfants du silence de Tan Hagmann

Date de sortie : 27 janvier 2017

Maison d’Editions : Editions Textes Gais

Genre : Romance

Le résumé :

— Mais tu es sûr de le pouvoir ? De pouvoir t’occuper d’un enfant ?
— J’en suis absolument certain ! lui certifia Kristian. Du moins si, toi, tu es toujours prêt à t’occuper de moi…
Il sentit Déa se crisper, et ses muscles, sous sa peau, jouer avec nervosité. Kristian se retourna pour l’embrasser mais Andréa l’esquiva. C’était pour ce dernier très clair, il n’était pas question que qui que ce fût vînt lui disputer l’amour de sa muse !Après Bi Live in Me et La Couleur de l’Enfer, Tan Hagmann nous livre, avec Les Enfants du Silence, le dernier volet de sa trilogie musicale. À l’heure où la question de l’homoparentalité reste un sujet controversé, une belle histoire, pas si tendre, d’amour fou et de compromis.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Plum Kréole :

Si j’avais eu un véritable coup de cœur pour le tome 2 de cette trilogie, je dois dire que ce dernier volet, pour ma part est en deçà des deux autres ! Je suis ressorti de cette lecture avec un goût amer … un certain énervement, et une vague à l’âme saupoudrée d’une certaine mélancolie, et ce pour le personnage de Déa …

Si je suis une fan incontestable de la plume de l’auteure (je n’en ai encore vu aucune autre comme celle-ci, qui s’exprime comme si elle nous délivrait des morceaux de poésie), je dois dire que dans ce tome-ci, j’ai trouvé que certains sujets étaient mal exploités, que les personnages étaient trop complaisants, compatissants ! Je ne veux pas trop rentrer dans les détails, car je ne veux pas spolier l’histoire de ce couple et des intervenants qui gravitent autour, mais il y a des passages qui m’ont mis dans un état de nerfs maximum … où mon vécu m’a fait sortir de ma zone de confort, en me disant : « Non ! Comment Kri peut être à ce point imbu de lui-même et avoir cette réaction, ne penser qu’a lui, quand il connaît le vécu d’Andréa ??» …

Alors je sais que Kristian est un jeune homme tourmenté, fragile, que le sexe est pour lui comme un pansement, un besoin pour soulager ses tourments … Mais là NON !!! Je lui en ai voulu de tout imposer à Déa … Il a encore le malheur de ne pas comprendre ses réactions ! Sérieux ! Pour ma part, j’ai trouvé Andréa tellement trop conciliant !!! Alors oui, l’amour nous fait faire des choses insensées, nous fait parfois fermer les yeux sur les erreurs de l’être aimé ! Mais là comment est-ce possible ? Pour moi, c’était trop … J’aurais voulu que Déa se révolte plus …. Que Kri comprenne qu’il ne pouvait pas toujours autant tirer sur la corde … Oui dans ce troisième tome, j’ai eu mal au cœur pour Andréa et j’ai eu très envie de le secouer pour qu’il prenne le taureau par les cornes et bouscule un peu le jeune homme qu’il aime !

Avec ce titre, la romantique que je suis ne s’attendait pas du tout à ce final (j’avais imaginé tout autre chose) … Quand j’y réfléchis bien (avec le recul depuis la fin de ma lecture), au vu des autres tomes, et de leur relation particulière, effectivement cette fin est tout de même en adéquation avec la psychologie de leurs personnages.  Malheureusement, la magie cette fois n’a pas opéré sur moi ! Ce qui ne m’empêche pas d’attendre impatiemment un nouveau roman de cette auteure à la plume que j’affectionne tout particulièrement … Affaire à suivre donc 😉

Je finirai avec cette citation :

 

Ma note :     images (1)   images (1)  ,5 /5

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les enfants du silence de Tan Hagmann »

  1. Merci pour cette belle analyse
    Je suis d’accord avec toi sur beaucoup de points mais j’ai aimé ce dernier opus comme les 4 autres avant. Un coup de coeur pour le deuxième qui ma profondément ému. J’adore tan Hagman et j’attends avec impatience un nouveau roman. Je les ai placé dans la catégorie diamant sur booknode. Merci à toi pour tes compte rendu que je lis toujours avec plaisir et pour l’instant tout tes choix son les miens.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s