Les amants de la mer de Chine de Eve Terrellon

Date de sortie : 09 Mars 2017

Maison d’Editions : Mix Editions

Genre : Romance, Historique.

Le résumé :

Shanghai, 1861 Dans une Chine ravagée par les guerres de l’Opium, Jonathan se retrouve livré à lui-même lorsque sa mère disparaît sans laisser de traces. Confié aux bons soins d’un orphelinat tenu par un couple de britanniques, c’est là qu’il fait la rencontre qui bouleversa sa vie. À peine plus âgé que lui, Bao est le fils du joaillier le plus réputé de Shanghai. Celui-ci tombe immédiatement sous le charme des longs cheveux blonds et de la discrétion du jeune orphelin. Les années passant, cette amitié d’enfant se transforme en une passion d’une toute autre nature que rien ne démentira. Mais en dépit de la bénédiction d’un mystérieux dieu et de ses guerriers dragons qui semblent veiller sur eux, secrets, tragédies et duperies n’auront de cesse de séparer les deux amants. Des palais de Shanghai jusqu’aux confins les plus reculés de la jungle chinoise, Bao et Jonathan devront apprendre à ne compter que sur eux-mêmes pour percer le secret de Qinqiè Aiqing. Et, pourquoi pas, enfin découvrir cette terre promise à ceux dont la société réprouve les amours ?

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Ysra  :

❤ ❤ Coup de Cœur ❤ ❤

 

Les amants de la mer de Chine me faisait de l’œil depuis l’annonce de sa sortie, je me suis jetée dessus dès que j’ai pu et ce fut une sublime découverte.

Nous faisons la connaissance de Jonathan, jeune orphelin britannique qui va rencontrer Boa, le fils d’un orfèvre de la cour impériale. Au départ ce qui sonne comme une amitié d’enfance va se transformer en un amour interdit… Tout les oppose : leurs rangs tout d’abord, leurs origines, leurs personnalités… Mais comme le ying et le yang, ils s’attirent, se complètent et j’ai suivi avec tendresse l’évolution de leur relation et j’ai vraiment été dégoûtée par les manipulations diverses de leur entourage qui s’acharnent à les séparer. Leur histoire ne sera pas facile, mais Qinqié Aiqing veille sur eux…

Le cadre de cette histoire est… Magique. Nous sommes à la fin du XIXème siècle, en Chine sur fond de guerre d’Opium, et je me suis sentie transportée dans cet univers riche et coloré. On sent que l’auteure a fait un travail pharaonique au niveau des recherches, tant le souci est dans le détail, et c’est indéniablement ce qui fait le plus de ce roman. J’ai d’ailleurs appris beaucoup de choses de cette période qui m’était méconnue, les us et coutumes et surtout les légendes, qui tiennent une place prépondérante dans la société chinoise.

L’écriture d’Eve est envoûtante, hypnotique et superbe. J’ai un peu retrouvé dans son roman l’écriture de Marguerite Duras, qui a bercé mon adolescence… Elle manie avec brio les mots et souligne tendrement les sentiments qui unissent Bao et Jonathan, et j’ai vraiment adoré découvrir cette auteure.

En bref, un roman magnifique qui m’a fait voyager pendant quelques heures. Malgré le fait qu’il soit conséquent, je n’ai pas pu le reposer tant j’étais prise par ce récit. Eve nous délivre un magnifique message de tolérance et d’amour avec ce livre, et je suis ressortie de ma lecture avec un pincement au cœur car je n’avais pas du tout envie de quitter nos deux amoureux. J’ai hâte de lire d’autres romans de cette auteure. (D’ailleurs, j’ai déjà pillé Amazon en commandant tous ses autres romans…)

 

Ma note :  images (1)   images (1)   images (1)   images (1)   images (1)/5

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s