Cover me Tome 2 – Convaincre de L.A. Witt

cover-me-tome-2-convaincre-865321-264-432Date de sortie : 22 Février 2017

Maison d’Editions : Mxm Bookmark

Genre : Policier, Romance, Trahison.

Le résumé :

Une scène de crime où plusieurs meurtres ont été commis se révèle particulièrement macabre, même aux yeux d’un vétéran tel que l’inspecteur Brian Clifton, qui est stupéfait de constater la ressemblance troublante entre l’une des victimes et son petit ami, James. Le nombre de corps s’amoncelle en même temps que les similitudes… et les preuves désignant James comme le meurtrier.

James n’est plus honnête avec lui depuis longtemps, bien avant la fusillade. Il se montre évasif, sans parler de ce tout petit détail qu’il a omis d’avouer à Brian concernant son occupation de dealer de drogue accro au jeu.

Il n’est certes pas le meilleur petit ami au monde, mais il supplie Brian de le croire quand il lui dit ne pas être le tueur. D’ailleurs, qui que soit le coupable, il est évident qu’il souhaite finir ce qu’il a commencé, et Brian est le seul en qui James ait confiance.

Mais jusqu’où Brian est-il prêt à aller pour protéger un homme qu’il ne connaît sans doute même pas ?

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els  :


 

Je me suis complètement laissée embarquer dans cette lecture, alpaguer par l’enquête, happer par l’intrigue et submerger par les ressentis et émotions de Brian…

Je l’ai lu en quelques heures tellement j’étais prise par l’histoire et je dois dire qu’il y a certaines choses, qu’au final, je n’ai pas vu venir. J’ai eu quelques doutes sur certaines personnes, mais dans l’ensemble, je me suis plus ou moins retrouver sur le séant au dénouement final.

Une enquête menée à tambours battants, sans temps morts, on est vraiment au cœur de l’intrigue policière ! J’ai eu l’impression que la romance est restée en retrait, à sa place… et j’ai grandement apprécié qu’elle ne prenne pas l’ascendant, tout en parsemant les aventures de Brian et James de moments tendres, chauds et sexy à souhait.

Deux personnages complexes au possible avec de gros baguages et Brian va devoir choisir entre écouter son cœur, son instinct de flic ou les preuves qui ne cessent de s’accumuler et d’incriminer un homme qu’au final, il ne connaît pas…

Comme toujours le style de L.A. Witt m’a envoûtée et portée au fil des pages. Sa plume véhicule les émotions avec beaucoup de maîtrise, j’ai pleuré et eu peur à plusieurs reprises, la poitrine comprimée par le stress de l’intrigue et des découvertes qu’il fera. J’ai vécu l’enquête, les doutes, les appréhensions, les craintes, les tourments et les émotions de Brian. J’ai enquêté avec lui aussi… 

J’aime cela, vivre un livre et c’est certainement le plus beau cadeau qu’un auteur puisse faire à son lecteur…

Citations :

« Je posai mon front contre le sien.
— Je veux te croire, James, murmurai-je. Bon Dieu, tu n’as pas idée. Je t’aime vraiment. C’est juste…
Je m’écartai juste assez pour pouvoir le regarder dans les yeux.
— Parfois je pense que je ne sais même pas qui tu es.
Il resta silencieux un moment.
— Tu sais, toutes ces nuits où nous sommes restés allongés, éveillés, à parler simplement ? Et où je pouvais voir dans tes yeux que tu avais oublié tout le reste, et que ce n’était que nous deux ?
Je fermai les yeux et acquiesçai.
— Oui.
— C’est qui je suis, Brian, dit-il en caressant mes cheveux.
Il m’attira pour un autre baiser en murmurant :
— Voilà qui je suis. »

 

 

convaincre

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)   images (1)/5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s