Le prince Soldati de Charlie Cochet

le-prince-soldatiDate de sortie : 08 février 2017

Maison d’Editions : Mxm Bookmark

Genre : Romance, Fantastique, Métamorphe, Magie, Destin, Combats, Démons

Le résumé :

Un jour, Riley Murrough mène la vie normale d’un employé de café et le suivant, il se retrouve à fuir des démons pour sauver sa peau, apprend qu’il porte la marque du roi métamorphe d’un royaume magique et, pire que tout, qu’il est destiné à devenir le prince consort de cet arrogant tigre-garou qu’il préférerait plutôt étrangler.

Khalon, le roi métamorphe, est tout autant désemparé à l’idée d’être lié à un consort humain. Avec l’aide de ses guerriers Soldati, il se prépare à ramener Riley dans ce monde d’où il n’aurait jamais dû sortir. Pendant leur périple, ils pourraient être amenés à découvrir pourquoi la déesse les a rassemblés… s’ils parviennent à échapper aux démons et à la rejoindre en vie…

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els  :

 

Un roman court bien ficelé quoique un peu rapide vers la fin…

Je me suis prise d’affection immédiatement pour Riley, ce jeune barista qui voit sa vie complètement bouleversée. Et Khalon… Autant, je lui aurais mis des claques au début, autant j’ai pu comprendre son raisonnement de souverain et commencer à l’apprécier par la suite.

Je me suis laissée porter par la plume fluide et addictive de Charlie Cochet et encore une fois, elle a fait mouche ! J’ai rigolé et souri à plusieurs reprises et pleuré à chaudes larmes également, chose qui ne m’était pas arrivée depuis longtemps…. Chouiner, oui ! Pleurer comme ça, non ! Puis le sourire m’est revenue et je suis repartie pour un tour… Un peu comme les montagnes russes… Et j’adore cela, pas les manèges hein, uniquement surfer sur les émotions et les ressentis des protagonistes…. Le fait de tout simplement vivre par procuration, de s’évader le temps de quelques pages, lignes ou mots…

Le seul bémol pour moi serait la longueur du texte, enfin plutôt sa courte durée, car au final, ces deux personnages me manquent déjà… J’ai eu une impression d’accélération dans le dernier quart du livre,  un rythme plus doux au début, comme dans un roman puis on est passer rapidement, peut-être trop rapidement même, à un rythme bien plus rapide, me laissant un sentiment de pas assez, j’aurai voulu plus… Savoir comment ils allaient s’organiser, comment Riley allait épouser sa nouvelle vie de prince et comment il allait s’y adapter et suivre leur combat perpétuel… Et aussi, en curieuse que je suis, en savoir plus sur Rayner et Toka… 

Je ressors donc de cette lecture avec le sourire aux lèvres, mais avec également une envie d’encore… comme c’est souvent le cas avec les romans de cette auteure d’ailleurs… 

Un très bon moment de lecture et j’espère vraiment qu’il y aura une suite…

Citations :

« Riley s’éloigna avec précaution de la bataille dans l’espoir de filer en douce. Peut-être pouvait-il décamper, maintenant que tout le monde était occupé. Il y avait de grandes chances que le gâteau au citron qu’il avait mangé ait été truffé de LSD, et qu’il soit en train de planer comme un putain de cerf-volant, assis sur le comptoir du café, à sourire comme un idiot en se gavant de pâtisseries. L’espoir fait vivre. »

 

prince-soldati

 

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1)  /5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s