J’existe de Elea Cain

coverDate de sortie : 2 Février 2017

Maison d’Editions : Mix Editions

Genre : Romance – Amour – Enfant – Deuil – Romance Contemporaine – Espoir –

Le résumé :

Jehan McBride a renoncé à beaucoup de ses rêves pour pouvoir adopter Jacy, le fils de son meilleur ami défunt. Le bambin demeure le seul éclat de joie dans la grisaille d’un quotidien qui persiste à l’étouffer. À chaque décision, ses conséquences. La vie s’est chargée d’enseigner cette leçon à Jehan. Prisonnier de ses peurs et bloqué dans l’illusion d’une vie parfaite aux côtés de son compagnon, il se sent comme un oiseau dans sa belle cage dorée.

Il a beau lutter, s’agiter, il ne parvient qu’à resserrer les mailles du filet qui l’étouffe. Jusqu’au jour où il comprend enfin que pour apprendre à voler, il ne faut pas avoir peur de tomber. Et que s’il est possible de faire des erreurs, il est aussi possible de les réparer. De tout recommencer, ou presque.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Caro’Jc :

** Chronique Coup de Cœur**

Waouhhh, voilà le premier mot qui m’est venue quand j’ai refermé ce livre. Il a été pour moi une bataille, une bataille du cœur avec une envie de rentrer dans le livre, de prendre Jehan dans mes bras, de le soulager, de l’aider à avancer, de lui tenir la main. Ce livre m’a marquée et je sais que je relirai juste pour le plaisir de ressentir encore ces émotions.

Jehan est un jeune homme qui vit à New-York avec son mari, Grégory et son fils adoptif, Jacy. Il l’a adopté suite au décès de ses deux meilleurs amis quelques années plutôt. Jehan est jeune, il est à peine rentrer dans la vie d’adulte et se retrouve avec un enfant à charge et une vie de couple qui n’est pas comme il l’attendait. Mais Jehan est aussi un homme qui a du mal à se remettre de la perte de ses amis, qui ne s’entend pas avec sa famille, qui sort peu, qui ne travaille plus pour s’occuper de Jacy et qui a peu d’amis. Il s’est renfermé peu à peu sur lui-même et son mal-être au point de ne plus voir ce qu’est sa vie, ce qu’il se passe sous son propre toit.

Entre lui et Grégory, ce n’est plus que batailles, méchancetés, ressentiments et non-dits. Jehan veut aller de l’avant, veut changer ce qui ne va, veut retrouver ce qu’il avait ou croyait avoir. Il se bat contre lui-même pour savoir ce qu’il doit faire, ce qu’il veut et ce qui est juste. Mais si la décision ne lui revenait pas réellement? Et si, en fait, les événements devaient choisir pour lui? Et si, sa vie n’était pas ce qu’il pensait qu’elle était?

Ce livre est l’histoire d’un parcours, d’un combat contre soi, contre les autres, contre ses sentiments, contre ce que l’on croit vouloir. C’est une remise en question, une reprise en main, un rayon de soleil dans la grisaille, une main tendue vers le destin. Mais c’est aussi une jolie romance, une romance semée de doutes, d’hésitations, de peurs mais surtout de patience, de douceurs et d’amour. C’est l’histoire d’amitiés qui se lient, se délient et se reconstruisent. De rencontres qui marquent la vie, qui amorcent le changement et deviennent un pivot, un pilier dans sa vie. C’est aussi l’histoire de Jacy, son fils adoptif, de cette lueur d’espoir, de cet amour inconditionnel, de ce qu’il veut pour lui, ce que qu’il ferait pour ce petit garçon. C’est son rayon de soleil, sa raison de vivre, de se battre.

Elea Cain a su mener ce livre d’une plume juste, pleine de douleurs, de doutes mais aussi d’amour et d’espoir. Son récit est poignant, bouleversant, il m’a happée dès le début et j’ai ressenti une empathie énorme pour Jehan. Il m’a bouleversée, m’a émue jusqu’aux larmes autant pour sa fragilité que pour sa force et sa volonté. La plume de l’auteure est magnifique, elle a su capter les émotions, les doutes, les joies, les peurs et la douceur d’une manière tellement juste. Les petits bonus en fin de livre ont été un bonheur, un régal, une ouverture sur les ressentis de l’autre, un petit plus qui donne le sourire, un petit plaisir qui donne encore plus de charme à ce récit. Elle a réussi a faire de ce livre, un livre que je veux dans ma bibliothèque, un livre qui m’a marquée et qui a fait que j’ai eu mal à en ouvrir un autre derrière. C’est une auteure que je suivais  et dont les écrits me plaisaient déjà énormément. Mais là, elle a mis la barre haute et j’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve.

J’espère que les émotions brutes, transmises à travers ce roman, vous toucheront autant que moi!

Citation :

jexiste

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)   images (1) /5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s