L’île de Lisa Henry

l-ile-841045-264-432Date de sortie : 30 Décembre 2016

Maison d’Editions : Juno Publishing

Genre : Romance, Violence, Reconstruction

Le résumé :

Shaw est aux îles Fidji pour vendre un tableau volé à un patron du crime, Vornis. Ce serait l’affaire d’une vie si Shaw pouvait la conclure. Mais Vornis parade son dernier jouet devant lui – un agent de la DEA capturé et dont le temps est compté. Ce ne sont pas les affaires de Shaw, et cela n’a pas d’importance qu’en d’autres circonstances, Lee serait exactement son type : il est jeune, il est sexy, et il pourrait même avoir de la personnalité si on ne l’en avait pas dépouillé à force de coups. Dommage qu’il n’y ait aucune chance que Lee quitte l’île. Dommage qu’il n’y ait rien que Shaw puisse faire pour lui. Et tant pis s’il y a des lignes que même Shaw ne franchira jamais.

S’empêcher de toucher Lee s’avère plus difficile qu’il le croit, mais Shaw n’est pas assez stupide pour craquer pour le prisonnier torturé d’un dangereux patron du crime, n’est-ce pas ? S’il le faisait, ce ne serait pas son travail qu’il risquerait de perdre – ce serait sa vie.

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els  :

 

Je sors de cette lecture avec un avis mitigé et en demi-teinte…

Alors, je partais certainement avec des idées trompeuses de par le synopsis, l’avertissement et les commentaires qui parsemaient le net… (que je ne lis jamais d’ordinaire, mais là certains m’ont sauté aux yeux, la prochaine fois, je ferai l’aveugle !) Je m’attendais à une histoire dure, horrible… Je présageais de la douleur, de la souffrance physique et mentale… Je prévoyais des scènes violentes et hard…

Mais point de cela dans ce roman… D’une plume douce, l’auteure nous plonge dans une histoire où l’un des protagonistes subit des choses horribles, abjectes, inhumaines… Une partie de l’histoire est glauque. Mais cela reste suggéré… et oserais-je dire survolée…

Certes, on rencontre un personnage brisé, détruit et avilit… Et un autre qui semble porter le poids du monde sur ses épaules et qui se bat contre la culpabilité des actions qu’il commet pour arriver à son objectif.

Deux personnages bien construits et complets, deux points de vues, une intrigue pour ce roman en deux parties dirais-je. La première que je qualifierais de survie, et l’autre de remise en question et combat pour se reconstruire…

Le tout d’une grande fluidité, un condensé de douceur dans l’abnégation d’une histoire horrible. Avec une pointe de tendresse et de sensualité.

Cependant, ce n’est pas ce à quoi j’aspirais, je voulais souffrir avec Lee… Endurer son supplice… Surmonter l’épreuve et me reconstruire avec lui… (Je dois virer maso… ou ma Générale déteint…) Je voulais pleurer, vibrer, avoir mal au ventre et aux tripes… Ce qui n’est pas arrivé. Il m’a également manqué un épilogue…

J’ai, néanmoins, passé un très bon moment de lecture et découvert une plume et un style qui me donne envie de lire plus…

La meilleure façon serait de vous faire votre propre avis sur ce roman en le lisant…

 

Citation:

 

lile-lisa-henry

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) . 5 /5

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s