Abracad’Allah de Anor

Abracad’Allah de AnorDate de sortie : 30 septembre 2016

Maison d’Editions : Culture Commune

Genre : Autobiographie romancée

Le résumé :

Fayçal, celui qui choisit en Arabe, n’a rien choisi.
Ni son père musulman ni sa mère catholique.
Ni de manger du porc ni d’être circoncis.
Parlons-en de sa circoncision. Elle le fait souffrir, il lui manque ce quelque chose qui fait de lui un homme.
Parlons-en des hommes. Fayçal aime les hommes, cela ne facilite rien.
Fayçal doit trouver sa place entre Faustin, son ami d’enfance, Thomas, le grand gaillard écossais au physique idyllique dont il est tombé amoureux et Richard le riche fils à papa.
Heureusement, dans ces tumultes, un havre de paix, sa cousine Nora avec laquelle il partage tout.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Plum Kréole  :

Sur fond d’autobiographie romancée, l’auteur nous dévoile une partie de lui, avec beaucoup de pudeur, de tendresse …

Si la couverture, nous oriente sur un texte d’amour, ce récit c’est beaucoup plus que cela ! Même si l’amour en fait partie intégrante, ce roman, c’est avant tout un voile qui se lève sur la vie d’un homme … C’est un récit courageux, sur le mal-être d’un homme qui n’a pas choisi sa vie, son corps …

Avec une plume sensible, originale, parfois poétique, l’auteur nous embarque avec lui sur le parcours chaotique d’un être qui se découvre, de sa jeunesse à sa vie d’homme … Il joue à merveille avec les émotions … J’avoue avoir été touché par sa relation avec Nora, par son attachement à Richard, par l’amour qu’il éprouve pour Thomas…J’ai eu à certains passages les larmes aux yeux (certains passages sont insoutenables … ils nous montrent la force qu’il faut avoir pour supporter ce mal qui nous ronge de l’intérieur)…

L’auteur nous délivre un récit assez lourd, difficile (parfois insoutenable, intolérable) … où l’acceptation de soi, le combat du mal sont en première ligne … Rien n’est sur-joué, tout est donné dans la juste mesure, de ce fait, nous ressentons le tumulte qu’à vécu Fayçal … Et pour alléger le tout, l’auteur parsème de-ci de-là quelques touches d’humours (qui m’ont fait sourire), de tendresse, de complicité, de légèreté …

Fayçal, n’a pas choisi sa famille, sa religion … Tout lui est et lui a été imposé ! Nous suivons page après page, un jeune homme mal dans sa peau, qui n’arrivera pas à s’accepter… Jusqu’à sa rencontre avec Thomas … Au cours du récit, en nous dévoilant ses hauts et ses bas, Fayçal nous montrera que par amour, il faut être près à tout ! Que l’amour est parfois insensé, irréfléchi … Que l’amour s’est aussi laissé l’autre nous échapper pour son bonheur tout simplement ! Il nous montrera qu’il faut savoir lâcher-prise, pur tout simplement vivre où revivre  …

« Abracad’Allah », c’est un roman puissant, touchant, prenant, captivant … Un roman que j’ai tout simplement dévoré. J’avoue avoir été surprise quand le mot fin est arrivé, tellement j’étais prise dans le récit ! Un roman à découvrir ! Une plume que je prendrai grand plaisir à relire, avec un nouveau roman qui sait …

 

Je finirai avec ces citations :

« Thomas et moi étions une histoire qui allait durer. Nous allions montrer l’un à l’autre ses forces et ses faiblesses. Son jardin secret comme le moins secret. Je savais que tout me plairait chez lui, que je pouvais tout accepter de lui au regard de ce que je suis. Mais lui, jusqu’où pouvait-il aller ? Allait-il me laisser une fois avoir saisi le conflit inhumain qui animait le cœur de mon existence. J’avais peur. J’avais peur de moi. Repousser, détruire pour me sentir exister. J’avais peur. J’avais peur de moi. N’arriverais-je jamais à m’aimer ? »

 

« L’amour qu’il me portait me réconciliait avec moi-même. Je n’avais plus à me battre. Il me donnait la force de m’entendre.

Il avait le mot infiniment juste. Celui de faire rejaillir une sensation injustement finie parce que trop tôt bridée.

J’éprouvais des sentiments.

Enfin. »

abracad-allah

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s