Whiskey and Wry de Rhys Ford

whiskey-and-wry-francaisDate de sortie : 08 novembre 2016

Maison d’Editions : Dreamspinner Press

Genre : Romance, Amnésie.

Le résumé :

Il était mort. Et c’était le plus odieux des meurtres. Si effacer l’existence d’un homme pouvait être considéré comme un meurtre.

Lorsque Damien Mitchell reprend connaissance, il n’a plus de vie, plus de nom. Les médecins de l’asile du Montana lui affirment qu’il est délirant et que ses souvenirs ne sont que des mensonges : il est vraiment Stephen Thompson et il a basculé dans la folie, obsédé par une rock star morte dans un violent accident. Sa chance de pouvoir s’échapper pour retrouver sa vie survient quand sa prison brûle, mais un homme armé l’attend, déterminé à ce que, ni Stephen Thompson, ni Damien Mitchell n’y survivent.

Avec un assassin sur les talons, Damien s’enfuit jusqu’à la Ville sur la baie, où il fait profil bas, seule façon pour lui de survivre pendant qu’il cherche son meilleur ami, Miki St John, dans les rues de San Francisco. Retournant à ce qui lui permettait de se nourrir avant qu’il ne devienne connu, Damien chante devant le Finnegan, un pub irlandais sur la jetée, pour avoir de quoi manger, et il tombe bientôt sur le propriétaire, Sionn Murphy. Damien n’a pas besoin d’une complication tel que Sionn et, pour aggraver les choses, le tireur – qui ne se soucie pas de faire face à Sionn, ou à n’importe qui d’autre, si cela lui permet de tuer Damien – resurgit pour finir ce qu’il a commencé.

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els  :

 

Un agréable moment de lecture…

On découvre enfin l’histoire de Damien Mitchell, et après la fin du premier tome, je trépignais d’impatience… Ce qui est super, c’est que je n’ai pas eu à attendre longtemps.

Le guitariste, décédé, du groupe Sinner Gin ne l’est pas tellement, finalement… En effet Damie se réveille dans un hôpital psychiatrique, sous le nom de Stephen Thompson… avec des parents qui ne sont pas les siens, enfin dans son esprit parsemé de trous de mémoire… Avec la certitude qu’il est Damien Mitchell et que son « frère » n’est autre que le chanteur Miki St John… Damien souhaite par-dessus tout pouvoir s’enfuir et retrouver Sinjun.

Alors quand un incendie se déclare dans sa « prison », il profite de la panique et de l’arrivée d’un tireur pour cavaler le plus loin possible.

Une fois à San Francisco, le temps de trouver Miki, il renoue avec ses débuts… Jouer dans la rue pour les pièces des passants, le temps que sa mémoire lui revienne et qu’il retrouve le chemin de sa maison…

Sionn, ancien garde du corps, patron du pub « finnegan » s’apprête à chasser un joueur de guitare de devant son établissement, quand il aperçoit une silhouette fine, un visage magnifique et des yeux bleu envoutants… Et indépendamment de sa volonté, il s’entend l’inviter à jouer ici tous les jours…

De fil en aiguille, les deux hommes se rapprochent jusqu’au moment où le tireur refait surface et prend pour cible la façade du pub, ainsi que Sionn et Damien.

Damie est prêt à tout pour protéger Sionn et celui-ci ne compte pas laisser Damien sans soutien…

 

Deux personnages attachants, un tueur psychotique qui sème des morceaux de cadavres dans son sillage, une bonne intrigue mêlée à une romance sont un bon mélange… Rien ne prend le dessus, tout est harmonieux.

Damie et ses brides de souvenirs, nous le rendent encore plus attendrissant, Sionn est ses démons intérieurs est lui aussi fascinant…

Par contre… J’ai finalement mal choisi ma lecture d’Halloween… C’est par moment, macabre, horrible est dégoulinant d’écœurements… mon dieu, certaines scènes sont vraiment dures et limite dégueulasses… Ce tueur est complètement barré ! Excusez l’expression… Certains passages méritent une diète ! A ne pas lire avant ou après avoir mangé si comme moi vous êtes sensible et fragile… Mais cela n’en donne que plus de piquant (vous comprendrez mon jeu de mot…).

Déjà dans le premier tome l’auteure nous en avait donné pas mal, mais là, elle passe un stade au-dessus…. Mais toujours d’une plume fluide, douce, tendre pleine d’humour, d’une part et mordante, sanguinolente à souhait d’autre part… Si j’avais pu m’isoler pendant quelques heures… Si la vie quotidienne ne m’avait pas ramené à mes obligations, je l’aurais certainement dévoré !

Et vous y croyez, quand je vous dis que Rhys Ford nous fait le même coup à la fin de cet opus ? Eh ben oui… Elle nous dévoile le personnage du prochain volet… Oh, comme j’ai hâte ! 😉

Maintenant, je vais vous laissez vous en faire votre propre opinion.

 

 

Citation:

whiskey-an-wry-1

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) , 5 /5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s