Une romance inattendue de S.C. Rose

coverDate de sortie : 23 Septembre 2016

Maison d’Editions : Autoédité

Genre : Romance MF, jeux vidéo, World Of Warcraft, exhibitionnisme

Le résumé :

Alexandra, jeune fille de vingt-cinq ans, se découvre une véritable passion pour le célèbre jeu vidéo World of Warcraft. Elle en devient très rapidement accro.
C’est au cœur de cet univers enchanteur, peuplé de créatures mystiques, qu’elle va faire la connaissance de Däémon. Personnage froid aux remarques assassines, il commence par prodigieusement l’agacer, avant de simplement l’intriguer.
Mais le jour où ils se rencontrent, leur face à face est explosif.
Une romance entre eux est-elle seulement possible, ou s’agit-il d’une ruse de la part de Däémon pour parvenir à ses fins ?

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Caro’Jc :

J’ai longuement hésité à vous faire un petit topo de l’histoire car le résumé se suffit presque à lui seul. Mais je me suis dit que c’était mon habitude de vous emmener avec moi dans le livre, alors pourquoi changer ?

Alexandra est une mordue de World Of Warcraft depuis quelques temps déjà. Elle s’est passionnée pour ce jeu mais sa guilde (équipe) ne joue presque plus et elle est à la recherche d’une nouvelle équipe qui pourrait l’accueillir. Elle se retrouve invitée, par Däémon et Sülideath (gamers dans la même guilde), à les rejoindre provisoirement. En effet, il leur manque quelqu’un pour partir en mission. Ils lui expliquent bien que si elle ne fait pas l’affaire, elle dégage !

Elle arrive quand même à creuser sa place et part pour un week-end, rencontrer les gars de sa guilde IRL (In Real Life). Elle ne s’attendait pas à tomber sous le charme de Däémon, alias Nathaniel, ni ressentir une telle alchimie pour lui. Alors elle va craquer et ils vont coucher ensemble mais le retour à la réalité le lendemain est dur pour Alex.

Vont-ils se retrouver ? L’amour va-t-il les réunir ? Va-t-elle accepter ses cotés obscurs ?

 

Alors c’est là que mon avis arrive !

J’ai été un peu perdue au début du roman, n’étant pas moi-même une habituée des jeux en réseaux ou tous autres jeux vidéo d’ailleurs. Donc le vocabulaire m’a un peu mis un frein (Eh bien oui, devoir lire chaque annotation, parce qu’on est paumée, met un peu un frein à la compréhension de ce que l’on est en train de lire !!) Mais comme une grande fille, j’ai continué et j’ai même arrêté de lire les annotations (oui, oui même les « blondes«  peuvent comprendre ou alors elles font semblants !) et cela a rendu ma lecture beaucoup plus fluide et donc plus appréciable.

Alexandra, Léa dans WOW (World Of Warcraft), est une héroïne qui se dit timide mais qui au fond ne l’est pas tellement. C’est une grande gueule qui ne se laisse pas faire quitte à mettre les autres mal à l’aise (notamment ses amies). Elle est rigolote, insolite, têtue, patriotique, joueuse, taquine mais sensible, à fleur de peau.

Nathaniel est arrogant, sûr de lui, imbu de lui-même, joueur, je dirais même mauvais joueur, doué dans sa partie, sexy à souhait, brut de décoffrage et exhibitionniste à ses heures. Malgré tout, il m’a plu, je l’ai trouvé touchant car il a ses insécurités et je ne sais pas il a eu ce petit quelque chose qui m’a charmée. On apprend à découvrir ses zones d’ombres, ses petits travers sexuels

Certains personnages secondaires sont aussi vraiment importants, comme Jérôme ou les parents d’Alex, et ils ont tous des caractères intéressants, des petits trucs en plus qui font leurs charmes. Ils apportent un réel plus au récit.

J’ai retrouvé dans ce roman cette plume que j’adore, ce côté taquin et humoristique cher à l’auteure, cette répartie qui lui va si bien. Bref, S.C. Rose a encore su me prendre dans ses filets et m’amener à adorer ma lecture. C’est elle, un peu cash, un peu sadique, un peu loufoque mais tellement elle. Une plume authentique qui nous embarque, qui nous fait rire, qui nous fait nous interroger, qui nous fait découvrir un nouvel univers mais qui réussit le tour de force de nous faire adorer cette histoire d’amour un peu hors normes.

Alors oui, l’univers de WOW a été un peu un frein à ma lecture au début.

Oui, on parle crûment, on s’amuse, on n’a pas de tabous.

Oui, on lit de chaudes scènes de sexe.

Oui, on s’interroge sur l’exhibitionnisme et ce qu’il engendre.

Oui, on aime les jolies histoires d’amour non conventionnelles.

Et oui, je vous recommande de lire cette romance MF complètement inattendue.

 

Quelques citations :

Ses cheveux blonds sont ébouriffés, comme s’il y a passé plusieurs fois la main. Mais ce qui me captive vraiment, ce sont ses yeux. Ses magnifiques iris d’un bleu presque transparent.

Et qui actuellement lancent des éclairs.

Pourtant, je ne suis pas effrayée. Pas du tout. Je suis comme le papillon attiré par la flamme. Je fais un pas hésitant en avant, et il me rejoint aussitôt.

Comme la première fois, il soulève délicatement sa chaîne et attrape son pendentif, laissant sa main reposer entre mes seins. Sentir sa peau contre la mienne m’arrache un frisson.

— Il est tout chaud, bébé…

Je ferme brièvement les yeux en entendant sa voix. Elle m’envoûte toujours autant. Quand je les rouvre, je vois qu’il me fixe. Qu’il me regarde moi, pas ma poitrine.

Et qu’il n’a pas l’air content du tout. Mais alors pas du tout.

J’ouvre la bouche pour répondre, mais il ne m’en laisse pas le temps. Il ressert sa poigne autour de la chaîne et m’attire doucement vers lui. Il pose des lèvres conquérantes sur les miennes. Sa main libre plonge dans mes cheveux et il me tire légèrement la tête en arrière. Il me dévore littéralement la bouche.

 

— Qu’est-ce que tu es allé foutre chez ton ex après m’avoir allègrement sautée toute la nuit ? crié-je, folle de rage.

Nath se redresse lentement, les mains levées en signe d’apaisement.

Mais va te faire foutre, connard !

— Je t’ai dit qu’après ce qu’elle avait fait, je ne voulais plus la voir. Seulement… comme on s’était toujours bien entendus au lit, on a continué à coucher ensemble de temps à autre.

Oh bordel de putain de méga chierie de merde !

— Tu te fous de ma gueule, là ? Après m’avoir baisée, t’es allé la voir ?!?

Je vais le tuer, ce connard, je vous jure que je vais le tuer !

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)  /5

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s