Addicted to You de Amhéliie et Maryrhage.

addicted-to-you-796146-250-400Date de sortie : 28 Aout 2016

Maison d’Editions : Auto Edition

Genre : Romance MF/ Young Adult.

Le résumé :

Bienvenue à l’Université d’Arizona.
Cette année la fac accueille, le Tournoi des Fraternités & Sororités pour élire les leaders qui « règneront » durant deux ans sur le campus. Tout le monde participe à cet événement secret et attendu qui se mêle à la Greek Life, la vie étudiante.

Seth Shelton est un membre important de Sigma Alpha Psi, très populaire, et respecté, c’est un basketteur talentueux en voie de devenir un pro, mais sa réputation plus que sulfureuse avec ses vices lui jouent parfois des tours. Alors que son avenir va se décider au cours de cette année, de nombreux imprévus lui tombent dessus, et Seth va devoir faire des choix.

Memphis Hopkins vient d’entrer chez les Crows, la sororité où tous les Gothiques vivent en communauté. En première année de médecine, elle est plutôt discrète, et mystérieuse. Son passé a forgé la personne qu’elle est aujourd’hui et son amour pour le noir. Un peu perdue dans son monde, son arrivée à la fac va l’amener à faire une rencontre inattendue, qui risque d’éveiller en elle ses pires craintes.

Et cette personne n’est autre que Seth Shelton.

Alors que rien ne les prédestinait à se rencontrer, la passion va s’inviter dans leur vie et risque de tout remettre en question.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de CarO’jc:

Seth Shelton, excellent basketteur, capitaine de son équipe université, est un jeune homme riche, beau talentueux et surtout qui a une réputation sulfureuse.

Hors à l’aube de sa troisième année, il pense que ses déboires, de plus en plus fréquents et extravagants, vont le desservir face aux recruteurs de la NBA. Il pense qu’il devrait calmer un peu le jeu et rester un peu plus calme pour un temps. Mais il va vite se rendre compte qu’entre ce qu’il aimerait et la réalité, il y a une grande marge. En effet, Seth est accro au sexe, un vrai Addict. Il a beau prétendre ne pas avoir de problèmes, vivre une vie tout à fait normale pour un jeune homme de 20ans, il va finir par se rendre compte, grâce au DASA (groupe de soutien aux Dépendants Affectif et Sexuel Anonymes) et à ses amis, Zane et Kaleb, qu’il est réellement un addict, au même titre qu’un alcoolique ou un drogué.

Au début du livre, au moment où Seth commence à prendre conscience que son comportement risque d’avoir des conséquences sur sa carrière de basketteur, il va rencontrer une jeune fille, Memphis.

Memphis Hopkins est une jeune gothique qui vient d’arriver à la fac et qui a emménager chez les Crows, la sororité où les gothiques vivent en communauté.

Elle est jolie, petite, menue et discrète mais elle a aussi une grande bouche par moment. Elle vient de rentrer en première année de médecine à l’université et fait la connaissance de Seth, par hasard, lors d’une réunion pour le Tournoi des Fraternités & Sororités.

Leur rencontre va être pleine d’étincelles, de passion, d’attraction. Dès le début, on se rend compte à quel point ils sont attirés l’un vers l’autre. Mais Memphis a un passé douloureux et ne veut pas faire confiance, ni s’engager avec un homme qui a une telle réputation. Elle va lutter contre son désir, contre Seth qui cherche à la faire craquer et à l’amener dans son lit.

Commence alors une danse, un pas de deux ou l’un recule quand l’autre s’approche.

Memphis veut se bruler les ailes, se laisser tenter par ses charmes mais à chaque fois Seth recule, et lui brise le cœur. Il fait des erreurs, beaucoup même et fini souvent entre les cuisses d’une autre fille. Il ne peut s’en empêcher, le sexe est son addiction au point de faire souffrir la seule personne qui l’a vraiment touchée.

Vont-ils réussir à se trouver ? A vivre une belle histoire ?

 

Seth est un personnage complexe, un fêtard, un sportif, un accro au sexe et en même temps c’est un jeune homme vraiment intelligent, gentil, attentionné, prévenant (enfin ceci on le voit plus dans la deuxième partie du roman !) mais aussi tourmenté et en mal d’amour. J’ai littéralement craqué pour ce garçon bien sous tous rapports mais tellement mal dans sa peau. Il m’a émue, m’a touchée, on aimerait le secouer, lui botter les fesses, le castrer et en même temps le câliner, le cajoler, le consoler. Il est complexe et loin du cliché du bad boy ou du BCBG. C’est un jeune homme avec un problème, un addict.

Memphis est une gothique mal dans ses bottes, petite, gentille mais têtue, un brin parano et qui n’a pas confiance en la gente masculine et encore moins en Seth. Elle est drôle, touchante, captivante et on s’attache facilement à son personnage. Elle a un vécu difficile, un passé qui la hante et  qui nous permet de comprendre pourquoi elle résiste autant à l’attirance qu’elle ressent pour Seth. On comprend qu’elle hésite à s’engager avec lui. Mais on aimerait la secouer et lui dire de profiter, d’arrêter de culpabiliser et qu’elle peut de temps en temps se lâcher.

Leur histoire est touchante, bouleversante de douceur, d’amour, de tendresse mais aussi tellement dure et rageante. C’est une histoire d’amour peu ordinaire, un amour qui doit surmonter l’addiction, non pas à une drogue, ni à de l’alcool mais à du sexe. Une histoire qui prend racine doucement. Une histoire qui a un avant/après et qui par la force des choses nous montre l’addiction, la douleur, mais aussi le pardon, le renouveau, la séduction. Une histoire qui se base sur la confiance et qui mêle amitié, sexe et tendresse. Une histoire sur la dure réalité de l’addiction au sexe mais aussi sur l’espoir.

Amhéliie et Maryrhage ont encore une fois uni leurs plumes pour notre plus grand bonheur. Elles ont ce petit quelque chose qui fait que leur duo fonctionne à merveille. Leur histoire est touchante, émouvante, vibrante d’émotions et on se laisse embarquer avec plaisir. Le récit se lit tout en douceur et on se laisse porter par leurs plumes et par les émotions d’elles distillent tout au long de ce récit.

J’ai encore 3 petites choses à dire.

J’ai aimé que le récit soit si bien documenté autant sur le basket, que la NBA ou que sur l’autre passion de Seth.

J’ai adoré voir mon prénom écrit (même si j’avoue avoir été sur le cul !) et je trouve que le personnage qui détient mon prénom est un personnage intelligent, important mais qui aurait dû être plus présent ! (lol)

Et enfin, un petit point négatif, (oui il en faut aussi!) j’aurai aimé en lire un peu plus sur le séjour de Seth en désintox, séjour qu’il a volontairement fait pour s’en sortir. Il me manquait un petit quelque chose.

En tout cas, une chose est sûre, ce roman est superbe et je vous conseille vivement de le lire.

 

Citations :

 

Je pénètre avec suspicion dans le bâtiment où les réunions ont lieu. C’est à la sortie de la fac, dans les locaux qu’on surnomme « les ramassis à paperasse ». Il y a les conseillers d’orientation la journée, et le soir en fin de journée, les groupes de soutien pour les drogués, alcooliques et j’en passe. C’est le QG des débauchés.

Le questionnaire m’a pas mal agacé, et si je suis venu, c’est en partie pour le contredire. Je suis certain qu’en voyant de VRAIS addicts au sexe, je me rendrai compte et je pourrai prouver à mes potes que non, je ne suis pas comme eux. J’aime juste ça. J’ai l’âge d’aimer ça et excessivement. Je viens de quitter l’adolescence, mes hormones sont toujours en ébullition, c’est normal que l’envie soit toujours présente. Ce n’est pas parce que je ne me freine pas que ça fait de moi un gros pervers qui ne pense qu’à ça.

 

La Gothique qui m’a tapé dans l’œil lors de notre visite chez les Crows, la Gothique qui m’a envoyé bouler dans la rue. La Gothique super canon qui m’a jeté encore dans la bibliothèque. La Gothique qui me donne envie de baiser avec une Gothique, seul trophée que je ne dois pas avoir dans mon tableau de chasse.  

J’ai baisé une punk deux heures après l’incident de la bibliothèque, et le soir même, j’étais tellement excité par son regard et sa façon de m’avoir dit non deux fois, que je suis allé me branler devant un porno avec comme actrice principale une gothique.

 

Sa voix est calme, profonde, si je pouvais voir ses yeux, je ne doute pas que j’y verrais du désir, et un léger malaise. Ça doit être dur pour elle, vouloir quelqu’un autant qu’on aimerait le rejeter. Je la comprends, mais je ne comprends pas pourquoi je veux autant cette fille. Je peux me taper tous les culs de cette putain de ville, et c’est sur elle que tombe une malédiction étrange qui me rend nerveux, et mal à l’aise dans tout ce que je fais au quotidien.

Putain de Gothique. 

 

Il hoche la tête avant de prendre ma main et de la porter à ses lèvres pour y déposer un baiser. Je déglutis, sa douceur et sa tendresse me rendent toujours fébrile. Surtout quand il a l’air prêt à tout envoyer se faire foutre pour assouvir ses besoins de sexe. C’est totalement contraire à ce qu’il est et je trouve ça touchant qu’il le fasse avec moi. 

On arrive sur le sommet d’une colline, Seth se gare entre deux arbres il récupère une lampe torche dans la boite à gant et on descend de la voiture. 

Seth s’avance alors que je reste contre le capot de sa voiture, je lève la tête, mais on ne distingue pas grand-chose, les lumières de la ville à nos pieds nous empêchent de voir les étoiles. 

— Une semaine… 

Je baisse les yeux pour regarder Seth qui me tourne le dos. 

— Quoi ? 

— Une semaine que je n’ai pas baisé. 

J’ouvre  la bouche pour parler, mais rien ne sort tellement je suis surprise. Une semaine. C’est énorme pour lui. C’est comme faire une grève de la faim pour une personne normale. 

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1) .5 /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s