Les quartiers de New York T1 : Boulevard Sutphin de Santino Hassell

les-quartiers-de-new-york,-tome-1---boulevard-sutphin-772356-250-400Date de sortie : 26 Avril 2016

Maison d’Editions : Dreamspinner Press

Genre : Romance

Le résumé :

Michael Rodriguez et Nunzio Medici sont amis depuis vingt ans. Pour échapper à leurs familles désunies et au sinistre quartier de leur enfance, South Jamaica, dans le Queens, ils deviennent tous deux enseignants à Brooklyn, dans une école, où les gays sont bien accueillis, aussi bien parmi les élèves que dans le corps professoral.
Ils croyaient avoir tout partagé jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue, suivie d’une nuit torride à trois, change la nature de leur amitié. Depuis lors, l’atmosphère entre eux est alourdie de tension sexuelle. Michael ne peut oublier la sensation des mains de son meilleur ami sur lui. Malheureusement, les problèmes s’accumulent dans sa vie, aussi bien à l’école que chez lui, aussi cherche-t-il de plus en plus une échappatoire dans le sexe explosif qu’il a découvert avec Nunzio. Mais la situation ne tarde pas à dérailler.
Lorsque Michael voit le monde se désagréger autour de lui, il sombre dans la tragédie et les complications diverses jusqu’au jour où il réalise avoir un choix à faire : se laisser aspirer par cette spirale d’autodestruction ou accepter ses véritables sentiments envers celui qui le soutient depuis deux décennies.

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els:

 

Pour commencer, j’ai aimé le lexique sur la ville de NY et ses quartiers, ainsi que cette forte amitié et les choix difficile du personnage.

Michael et son meilleur ami Nunzio ont la trentaine, ils se connaissent depuis leurs douze ans et sont inséparables. C’est alors normal pour eux d’être devenu prof et d’enseigner dans le même établissement. Ils se sont sorti tout seul de leur quartier et se sont construit une vie, loin de la misère, de leurs familles problématiques et envahissantes.

Alors que Michael rumine sa récente séparation, Nunzio le pousse à sortir faire la fête, à trouver un plan Q pour se remettre et passer à autre chose. Malgré son envie de s’enivrer tranquillement chez son ami, Michael le suit. Une fois arrivé au club, il se laisse porter par l’alcool et l’effervescence du moment, et rencontre David. Alors qu’ils se tournent autour et commence à flirter, Nunzio se jette dans la « mêlée », les trois jeunes hommes se retrouvent vite, fébriles, excités et dans un taxi en route pour l’appartement de Nunzio. C’est une première pour ces deux amis de partager un homme. Coucher chacun de leur côté dans la même pièce, oui. Se câliner entre eux, oui. Se toucher sexuellement et passer à l’acte ensemble… Jamais… Enfin jusqu’à cette nuit de juillet.

Après cette folle expérience, Mickey ne regarde plus son meilleur ami comme avant. Les choses ont changées malgré le fait que Nunzio agit comme à son habitude (au départ)… Michael, lui, pense à son ami, fantasme sur son ami… Puis ils en viennent vite à une amitié avec bonus…

Alors qu’il se pose des questions concernant ses sentiments vis à vis de Nunzio, son passé revient lui pourrir la vie et chambouler tous ses projets pour l’été… Loin de la « Grosse Pomme », Nunzio ne peut soutenir son ami, c’est alors que commence la descente aux enfers de Michael…

Une pente doucereuse, traîtresse, lente… Mais qui l’entraîne malgré lui, loin de se douter de ce qui l’attend… Sûr de tout maîtriser…  Michael plonge… De plus en plus profondément dans ce mal… Un mal courant… Un mal dont on ne parle que très peu… Un mal que l’on peut côtoyer chez les membres de notre entourage sans même le savoir… Un mal légal et taxé… Mais un mal insidieux, vil et horrible tant la descente est indolore et indétectable…

Michael se rendra-t-il compte du chemin qu’il empreinte ? Pourra-t-il y faire face ? Sera-t-il assez fort pour se ressaisir avant qu’il ne touche vraiment le fond ?  Et qu’il ne perde tout, son travail, son ami, son frère, sa vie ? Une fois au fond du trou, pourra-t-il s’en extraire ? Et Nunzio sera-t-il là ? Sera-t-il toujours présent dans sa vie après cela ?

Une histoire prenante, saisissante… Une descente en enfer sans s’en rendre compte… Voilà ce que j’ai vécu en lisant ce livre… J’ai plongée avec Michael, en apnée, en douceur… Quelques sonnette d’alarmes ont retentis dans mon esprit mais tard, trop tard… La plume de Santino Hassel m’a porté par sa délicatesse et sa légèreté, elle m’a entrainé dans les limbes de ce mal… En plus de cela, elle est addictive, captivante, prenante, à la limite de l’envoûtement…

J’aurai aimé malgré tout un épilogue, savoir s’il s’en sortait dans son combat et avoir le ressenti de Nunzio.

Je me suis donc laisser porter par ce livre que j’ai dévoré. Et j’attends l’histoire de Raymond, son jeune frère virulent, avec impatience.

C’est un livre à lire… Mais comme toujours, je vous en laisse vous faire votre propre opinion…

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s