Macaria, tome 1 : L’or de la liberté de Kerberos

macaria,-tome-1---l-or-de-la-liberte-814449-250-400Date de sortie : 26 juillet 2016

Maison d’Editions : Auto Edition

Genre : Romance M.M, Métamorphes.

Le résumé :

Œuvrant dans l’ombre, les Arès sont des humains garous, appelés aussi hybrides, capables de passer de leur forme humaine à animale quand bon leur semble. Malgré le bon vouloir de l’Agence Arès, plusieurs de ces êtres hybrides se retrouvent dans la nature et sans protection, à la merci des groupes de chasseurs anti-Arès.

Quand Jonas Torres, et son équipe militaire, se retrouve en congé forcé pour un temps indéterminé, il fait la rencontre de Gabin Demers, le jeune combattant de MACARIA en des circonstances troublantes. Torres se trouvait là où il n’aurait pas dû être et vu des choses qu’il n’aurait pas dû voir. Il se retrouve sous la protection du jeune garou noir et son équipe.

Mais quand un groupe de chasseurs sadiques, L’or de la liberté, s’en prenne aux hybrides de la ville, il n’est aucunement question pour Jonas de rester assis à attendre, au grand dam de Gabin qui n’arrive pas à comprendre l’entêtement de l’humain à vouloir protéger des garous au péril de sa propre vie. Et si Torres expliquait à Gabin que le chef de L’or de la liberté est la cause de son congé forcé et dans quelles circonstances il s’est retrouvé en vacances, Gabin lui permettrait-il mener à bien l’opération de démantèlement à ses côtés ?

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els :

 

Une histoire sympathique, des personnages attachants, de l’humour, une intrigue…

Le lieutenant Jonas Torres, pendant un congé forcé et des circonstances insolites, fait la rencontre de l’équipe MACARIA et surtout de l’un de leur agent Gabin Demers. Jonas est un homme solitaire mais sociable avec un humour décapant. Il est très vite rejoint au sein de l’Agence des hybrides par les trois hommes sous son commandement.

Gabin est un chacal garou noir, c’est aussi l’élément le plus puissant de l’équipe des hybrides. C’est un jeune homme sauvage, solitaire, froid au très mauvais caractère. Il a un passé extrêmement difficile et suite à celui-ci, il déteste les humains.

Ainsi, Jonas et son équipe sont « prêtés » par l’armée canadienne à l’Agence d’Arès afin de mettre hors d’état de nuire l’Or de la liberté, une bande de chasseurs horriblement sadique qui s’en prennent aux membres de la communauté des hybrides. Ils unissent leurs forces et leurs informations afin de les débusquer et de secourir les personnes ayant été enlevés.

Un lien semble lier Jonas au jeune hybride, un lien qu’ils ne comprennent pas… Jonas et Gabin arriveront-ils à faire équipe ? Et Jonas, réussira-t-il à contenir son cadet ?

 

Une plume 100% québécoise, avec ses jurons, ses expressions, ses mots… Au début, j’ai eu un peu de mal, (je l’avoue, j’ai cherché quelques fois la signification de certains mots, il manque un lexique pour moi.) mais, après le deuxième chapitre je navigué en eau fluide et je me suis délecté de ce langage différent du notre, mais de pas-grand-chose, de ce jargon cru et sarcastique… Cette plume est rafraîchissante de par sa rareté (pour moi, c’est mon premier roman québécois), et bourré d’humour, j’ai gloussé et franchement éclaté de rire par moment. Le personnage de Jonas… Ah ! Lui est son esprit mal placé, ses réflexions…. Mais en fait, ils sont tous à se tordre.

Un premier tome qui se lance doucement, qui nous présente les personnages et leur univers. Une intrigue, que je dirai survolée… Mais qui s’approfondit vers la fin, avec un prologue qui nous donne envie de lire la suite. Que j’attends d’ailleurs avec impatience. 😉

Ah… En parlant de fin… Je sais que vous avez ou allez remarquer que le « prologue » est en fin de livre… Eh ben, c’est normal, car au Canada, les prologues ou épilogues sont l’inverse des prologues et épilogues de chez nous. Si, si, j’ai eu confirmation après une discussion avec l’auteure… C’est une chose que j’ignorai et l’autrice devrait tourner son deuxième tome à la sauce française, ce qui est très gentil de sa part.

J’ai donc passé un bon moment de lecture, joyeux et sans prise de tête. Maintenant, c’est à vous de vous en faire votre propre opinion.

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) .5  /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s