Les mondes de l’Ombre, Tome 1 : Impossible pardon de Kheree Mugen

Impossible pardonDate de sortie : 03 avril 2016

Maison d’Editions : Auto Editions

Genre : Romance Paranormale

Le résumé :

À Londres, une société secrète, nommée l’Orchidée Sanglante, protège l’espèce humaine de créatures venues d’autres planètes.
Allan est l’un des meilleurs enquêteurs de cette organisation. Une nuit, un problème qu’il pensait réglé depuis des années refait surface. Pour l’aider, il se retrouve contraint de faire équipe avec un homme qu’il pensait mort sept années plus tôt.
Une course-poursuite s’engage alors pour arrêter la menace qui pèse sur le monde.

En vente sur AMAZON


 

L’avis de CarO’jc :

On découvre à travers ce premier tome l’histoire d’Allan, un agent de terrain de l’organisation « L’Orchidée Sanglante » qui veille sur les humains en les protégeant des démons et des êtres magiques.

Allan se retrouve confronté à un démon puissant qu’il pensait avoir définitivement mis en prison sept ans plus tôt.

Il va devoir, pour arriver à ses fins, travailler avec un partenaire, un demi-démon du nom de Ran.

Mais c’est sans compter sur le fait qu’il pensait cette personne morte et qu’il la déteste réellement.

Pourtant, ils vont devoir coopérer pour déjouer les plans de Den.

Allan est bourré d’aprioris, de fausses certitudes et d’amertume. Il ne supporte pas Ran et ne s’en cache pas, étant parfois odieux et violent avec lui. Ran, quant à lui cherche le pardon pour un acte qu’il a commis et endure ces traitements sans rien dire.

Mais vont-ils arriver à battre leur ennemi commun ? Allan va-t-il essayé d’apprendre à connaitre Ran et passer au-delà de ses préjugés ?

 

« Impossible Pardon » est l’histoire d’un homme qui n’arrive pas à pardonner Ran pour son crime mais aussi l’histoire de Ran qui n’arrive pas à se pardonner ses actes.

L’intrigue est extrêmement bien menée et j’ai été bluffée par certains rebondissements.

L’univers que l’auteur a mis en place tout au long de son livre est vraiment bien décrit, les personnages sont captivants.

J’ai détesté littéralement Allan pendant une bonne partie du roman, on comprend son ressenti, sa rancœur, sa haine mais le fait qu’il ne veuille pas passer au-delà de ses aprioris, de ses préjugés de ses fausses certitudes, est franchement agaçant. Pourtant son personnage m’a plu parce qu’il est entier.

Et que dire de Ran ! On éprouve des sentiments contradictoires envers lui mais surtout de l’empathie, de la sympathie et l’envie de le consoler pour enlever le poids des remords qu’il pèse sur ses épaules. Même si ses actes passés étaient mauvais, on sait que ce n’est pas entièrement de sa faute, et du coup on se retrouve à le regarder sous un nouveau jour et voir ses faiblesses.

L’intrigue est prenante et surprenante. On découvre les choses doucement au fur et à mesure. C’est savamment dosé et vraiment bien écrit.

Kheree Mugen a écrit un très beau roman de Fantasy de par son univers et son suspense.

Toutefois pour moi, il ne peut pas vraiment se classer dans la catégorie MM. En tout cas, pas ce premier tome. Parce que même si on se doute que les sentiments se développent entre nos protagonistes, il n’y a pas de romance, ni d’amour, ni de sexe entre eux.

C’est vraiment le seul point sur lequel on peut discuter.

Malgré tout, je pense que c’est un très bon premier tome et j’espère que la suite nous montrera un peu plus de cette romance qui couve.

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s