Vers la Lumière, Tome 1 : Sur la même longueur d’Onde de Lily Velden

vers la lumièreDate de sortie : 22 juin 2016

Maison d’Editions : Sidh Press

Genre : Romance

Le résumé :

Il était comme la seule touche de couleur sur une photographie en noir et blanc.
L’homme était beau.
Au cours d’un vernissage à Sydney, l’idole d’Hollywood, le blasé Jaxon Moncrieff, pose pour la première fois les yeux sur le très discret artiste Liam Lassiter et il est immédiatement captivé. Mais après avoir engagé la conversation, il réalise presque aussitôt qu’il est attiré, ce qui le stoppe net. Il a toujours été un coureur de jupons.
Malgré ses réserves, il tente sa chance auprès de Liam, mais celui-ci a ses propres problèmes. Malchanceux en amour et orphelin à seize ans, il est réticent à ouvrir son cœur à qui que ce soit et il éloigne l’acteur sans ménagement.
Poussé par un besoin qu’il ne comprend pas, Jaxon organise son retour à Sydney pour y tourner son prochain film. S’il ne peut pas être avec Liam, peut-être peuvent-ils être amis. Bien sûr, cela engendre un nouveau problème. Jaxon tombe amoureux pour la première fois. Comment peut-il passer d’une relation amicale à une relation amoureuse sans détruire la confiance qu’il a mis tant de temps à instaurer ?

En vente sur AMAZON


 

L’avis de Plum Kréole :

Il y a de ces rencontres qui changent toute une vie, de ces rencontres, où vous savez que plus jamais vous ne serez le même … Une seule rencontre, un seul regard, peuvent vous permettre de reconnaitre l’autre comme une évidence … Cet autre qui est, avec certitude, l’autre moitié de vous, et ce, dès le premier regard …

Quand, Jaxon se rend à ce vernissage (un peu à reculons), il ne pensait certainement pas qu’il allait pour la première fois, rencontrer l’amour, le vrai, celui qui s’impose a vous tel une évidence …. Quand il aperçoit Liam, son âme et son cœur le reconnaissent, c’est lui … ce LUI, cette moitié qui fera de lui un être complet … Cette première rencontre va définitivement modifier le cours de sa vie, même si de son côté Liam, fuit de peur de tomber sur un coureur de plus …

« Vers la même longueur d’onde », nous raconte l’histoire d’une rencontre entre deux hommes que tout oppose. L’un est hétéro, acteur sous les feux des projecteurs, adulé, aimé de tous … L’autre, homosexuel, artiste, renfermé sur lui-même, fuyant la lumière de peur de se brûler les ailes à nouveau …

Petit à petit, page après page, nous suivons la douce progression d’une amitié, d’abord frileuse, puis de plus en plus puissante, jusqu’à s’épanouir dans des sentiments profonds, sincères, d’une force incroyable …

Tout ne sera pas facile, Jaxon va devoir s’accrocher, y croire, se battre, faire ces preuves, donner de lui-même … Quant à Liam, il devra doucement réapprendre la confiance, accepter quelqu’un au sein de son univers, ouvrir son cœur, ne plus avoir peur de l’avenir, et surtout se laisser à aimer et être aimé en retour …

C’est avec pleins de douceur, de sincérité, de tendresse, de délicatesse, que l’auteure nous offre leur évolution amicale puis amoureuse, leur ressenti, leur doute, leur peur, leur débordement d’amour, le tout saupoudré d’instants sensuels et passionnels  …  Et, afin d’alléger ce trop-plein d’émotions, l’auteure à su de manière subtile, nous offrir des instants d’humour, des sourires et du rire,  avec le tempérament « plutôt exubérant et comique » de Jaxon

J’avoue à la fin de cette lecture, m’être sentie quelque peu délaissée, avoir manque, tellement ces deux êtres ont su me toucher et m’émouvoir … Je suis, de ce fait, plus qu’impatiente de les retrouver dans le tome 2, pour la suite de leur aventure

 

Je finirai par ces citations :

« Alors qu’elle me serrait farouchement contre elle pour me remercier, mes yeux se remplirent de larmes, des larmes pour un jeune homme brillant qui savait à peine que j’existais, mais qui avait changé ma vie »

« — Je n’ai plus pensé qu’à toi depuis, ce soir-là. Ni mon cœur ni mes yeux n’ont regardé quelqu’un d’autre. Tu es celui que je veux. Pour maintenant et pour toujours. »

 

« — Bébé, je n’ai pas de mots. Je n’ai pas de mots pour ce que je ressens quand je suis avec toi, murmura-t-il contre ma joue.
Mon cœur eut ce petit bégaiement désormais familier en l’entendant.
Je pris son visage en coupe, je l’inclinai et je capturai ses lèvres dans un tendre baiser puis je lui dis :
— Je t’aime, Jaxon. Plus que je n’ai jamais aimé quoi ou qui que ce soit.
Le sourire de plaisir et de contentement qui illumina son regard me réchauffa. Je me penchai et je l’embrassai à nouveau, voulant absorber ce sourire dans ma peau »

 

vers la lumière

 

 

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)   /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s