Cronin’s Key tome 1 de NR Walker

cronin's keyDate de sortie : 03 juin 2016

Maison d’Editions : Men over the Rainbow

Genre : Romance paranormale

Le résumé :

L’inspecteur de la police de New York, Alec MacAidan a toujours été familier avec l’étrange. Après tout, sa vie n’est qu’une suite de phénomènes inexplicables. Mais quand un homme blessé lui laisse des indices cryptiques, puis est réduit en poussière devant lui, l’avis d’Alec sur le bizarre change pour toujours.
Cronin est un vampire ancestral, qui a passé ces derniers mille ans à attendre Alec. On lui a dit que son destiné serait un homme armé d’un bouclier, mais il ne s’attendait pas à ce qu’il soit humain, et encore moins que ce bouclier soit un insigne de police.
Les deux hommes, tenaces avec de fortes volontés, en sont encore à apprendre comment faire face à l’attirance liée au fait d’être destinés l’un à l’autre, quand le Destin les jette en plein mystère.
La rumeur se propage rapidement, provoquant des troubles en Égypte. Des clans de vampires fuient après la nouvelle qu’un vampire aurait des dons pas comme les autres, s’acharnant à déclencher la colère de la Mort.
Alec et Cronin sont plongés dans un monde étrange qu’Alec n’aurait jamais pu imaginer. Ce qu’il a appris à l’école sur les anciens pharaons et sur les dieux égyptiens était très loin de la vérité. Au lieu de ça, il découvre de première main que l’Histoire n’est pas toujours ce qu’elle semble être.

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els :

Alec MacAidan est un inspecteur de police, il a vite gravi les échelons grâce à sa mémoire photographique. Mais Alec a toujours constaté que des phénomènes étranges se déroulaient autour de lui, une force qui le pousse lors d’une chute de bibliothèque, sauvé d’une noyade ou encore une balle qui devait l’atteindre à la tête finie sa course dans sa cuisse… Depuis son enfance, il relève beaucoup de choses similaires et inexpliquées. Mais la dernière en date… Et pas de moindre, le plonge dans un monde que tous les humains ignorent…

En pleine poursuite d’un suspect dans les rues de New York, Alec se retrouve également poursuivi, alors que son suspect s’échappe Alec se retrouve à porter secours à un homme… Enfin, il a un aspect humain… Mais il ne l’est pas tant que ça, car après lui avoir délivré un message incohérent à propos d’une « clef », d’une bataille imminente et d’un certain Cronin… La créature devient un tas de poussière…

Alec se retrouve donc dans une situation compliquée, comment expliquer à son responsable une telle chose et surtout comment ne pas passer pour un fou… Mais cela devient le cadet de ses soucis lorsqu’il rencontre le fameux Cronin et son univers…

Cronin est un vampire millénaire qui attend son « Destin » avec impatience sans savoir qui… Il sait juste que cet homme portera un bouclier… Mais il est loin de se douter que se sera un flic et encore moins un humain !

Cette nuit ne sera pas de tout repos pour Alec, ce dernier va en effet découvrir que les vampires existent, qu’il est le Destin de Cronin, l’un d’eux. Mais ce ne s’arrêtera pas là. Submergé, Alec plonge dans sa destinée où il est question de « clef », de guerre, des méchants vampires et des bons, d’une reine et de dieux égyptiens…

J’ai eu l’impression de plonger dans un épisode de la fin de la série de « Buffy » (série que j’ai adoré pendant mon adolescence.). Ne me demandé pas pourquoi, je ne pourrai pas vous l’expliquer… Mais j’ai eu le sentiment de retrouver cet univers d’apocalypse, de fin du monde et de sacrifice. La plume de NR Walker est douce, fluide et entrainante… J’ai dévoré ce livre, la trame est très bien tissée. La romance et l’intrigue se lient à merveille. Alec et Cronin sont des personnages attachants, Eiji et Jodis sont également charmants. Les interactions Eiji m’ont fait sourire.

Ce tome est super, la fin est une fin (pas de « à suivre … »). Mais appelle à lire le prochain… Et je dois avouer que j’ai plutôt hâte…

Mais comme toujours, je vous laisse, vous en faire votre propre opinion…

 

Petite citation :

 

« Puis, plus rapide qu’un clin d’œil, Cronin entra dans l’action. Avec un pieu dans chaque main, apparaissant et disparaissant, « sautant » comme une arme automatique, perforant des cœurs, créant des nuages de poussière dans son sillage.

Alec comprit alors pourquoi tous les vampires de New York avaient peur de lui. S’il voulait vous tuer, il se télétransportait simplement devant vous avec un pieu qu’il plongeait dans votre cœur, avant même que vous n’ayez eu le temps de cligner des yeux.

Il vida la pièce en moins de deux secondes et le flux de vampires ressuscités cessa. »

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1)/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s