Quand s’embrasent les mers de L.A. Witt

quand-s-embrasent-les-mersDate de sortie : 16 mai 2016

Maison d’Editions : Auto éditions

Genre : Romance

Le résumé :

Sergei Andronikov n’était qu’un enfant lorsque la Mafia éradiqua sa famille, le laissant dépourvu de tout et avide de vengeance. Des années plus tard, grâce à une stratégie sans pitié et une patience infinie, le voilà devenu homme de main aux ordres des trois familles à la tête de Cape Swan… et à deux doigts de les détruire de l’intérieur.

Domenico, « Dom » Maisano est un roi de la mafia, un homme d’honneur… et un tueur à gages. Immergé dans un quotidien violent auquel il ne peut échapper, il s’efforce tant bien que mal d’entretenir une image dont il ne veut pas et de refouler des désirs qu’il n’a pas le droit d’avoir.
Le hasard amène les deux tueurs à se rencontrer. Même si Dom sait qu’il s’agit là d’un jeu dangereux, sa curiosité le pousse à revenir encore et encore. Sergei n’a pas moins de mal à lui résister ; Dom représente tout ce qu’il s’est mis en tête de détruire, mais incarne également tout ce qu’il a jamais désiré chez un homme.
C’est alors que Sergei se voit offrir le contrat qu’il attendait : le coup qui est certain de mettre la mafia locale à genoux.
Mais lorsqu’un chef de meute agit de manière inattendue, Sergei est obligé de faire un choix : lâcher l’épée de Damoclès sur les familles qu’il s’est juré d’anéantir, ou protéger l’homme qu’il s’est interdit d’aimer.
Une mauvaise – ou même une bonne – décision et c’est la mort assurée pour tous les deux.

En vente sur AMAZON


 

L’avis d’Els :

Je sors de ma lecture avec sur la bouche les mots « Wow » et « Bordel de m**** » !!!

« Quand s’embrasent les mers » c’est l’histoire poignante et dure de Sergei et Domenico. Deux hommes aux passés terribles et aux présents encore plus horribles. Deux assassins… L’un par choix, l’autre par obligation… L’un tueur à gage, l’autre bras armé d’un mafioso… Deux destins sanglants, deux ennemis… Mais pourtant…

Quand Sergei, Stripteaseur, sauve un homme en train de se faire rossé derrière le club où il travaille. Sa vie prend un nouveau tournant, surtout quand cet homme s’avère être le neveu et fils adoptif du chef de clan des Maisano… Et que le ténébreux Domenico ne le laisse pas insensible…

Dom se doit d’être irréprochable, hétéro, froid, fort, impassible… L’image est une chose primordiale pour la « Famille »… Il lutte et refoule ses pulsions et penchants sexuels… Etre homo dans le milieu de la mafia est synonyme de mort… Il est bien placé pour le savoir, lui, le bras armé de Corrado Maisano… Mais quelque chose le pousse vers Sergei… Quelque chose de fort, d’interdit et de dangereux…

Alors que les deux hommes, ignorant tout de leur position dans la hiérarchie de la mafia et de leur petite vendetta, s’adonnent à une passion brulante et dévorante. Les semaines passent… Les nuits ensembles se font de plus en plus fréquentes, chaudes et intimes. Peu à peu, ils s’éloignent du juste sexuel pour devenir plus… Même s’ils savent bien que Dom va devoir se marier et que leur « arrangement » prendra fin…

Les jours passent… Les deux hommes perdent encore un peu plus pied… Jusqu’au jour où Sergei a un choix à faire… Où, lors d’une mission… La cible dans son viseur… Prend le visage de son amant… Sergei, l’assassin froid, qui s’est juré d’anéantir toutes les familles…

Dom arrivera-t-il à mener à terme sa mission ? Laissera-t-il ses sentiments prendre le dessous ? Sergei et Dom sauront-ils rester en vie ?

Quand ils se retrouveront face à face, ils auront un choix à faire… Un choix, qui, quel qu’il soit va bouleverser leurs vies.

L.A. Witt avec sa plume addictive nous transporte dans un monde cruel, froid, où les cadavres s’entassent… Où les complots, les assassinats et autres « messages » sont monnaie courante. Mais malgré cet univers noir, elle nous laisse avec les sentiments à fleur de peau, les larmes dans les yeux… Entre scènes coquines… Meurtres… Conspirations… Omerta…  Elle ne nous laisse pas une minute de répit et nous pousse à tourner les pages encore plus vite. J’ai été incapable de lâcher ce livre, même quand mes yeux se fermaient d’épuisement, je voulais en savoir encore plus…

L.A. Witt… C’est L.A. Witt… Magistrale !! Ses romans ne m’ont jamais déçu  et celui-là, est peut-être le meilleur.

Ce livre est tout simplement génial… Mais comme toujours, je vous laisse vous en faire votre propre opinion.

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1), 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s