Pour une danse de Heidi Cullinan

Pour une danse de Heidi CullinanDate de sortie : 27 mai 2016

Maison d’Editions : Milady Romance

Genre : Romance

Le résumé :

L’amour est une valse à contretemps. Ed Maurer se remet doucement de la blessure qui a mis fin à sa carrière de footballeur et se change les idées en donnant des cours de muscu au centre communautaire… sauf qu’il ne cesse d’y croiser Laurie Parker, l’irascible professeur de danse. Un jour, celui-ci le met au défi de le seconder lorsqu’il apprend qu’il doit remonter sur scène pour interpréter Casse-Noisette. Partageant la même passion pour la danse, tous deux vont se lier d’amitié avant de devenir amants. Mais la blessure d’Ed va se réveiller, mettant ainsi en péril leur amour naissant et leurs répétitions…

En vente sur AMAZON


 

Mon avis :

Suite à une grave blessure qui aurait pu mettre sa vie en danger, Ed se voit dans l’obligation de mettre fin à sa carrière professionnelle, en tant que footballeur … Le football qui était en quelque sorte toute sa vie …. Il se retrouve donc, bien malgré lui, à donner des cours de musculation dans un petit centre communautaire ….

C’est en ces lieux, qu’il fait la rencontre de Laurie, danseur professionnel, donnant des cours de fitness à la jeunesse du quartier … La rencontre entre ces deux hommes va faire pas mal d’étincelles, et c’est à coup de piques et de réparties bien senties qu’ils communiquent …. Jusqu’au jour où, Laurie va faire une proposition des plus farfelues à Ed … Danse avec Moi …

« Pour une danse », c’est la rencontre, de deux êtres aux caractères et aux physiques diamétralement opposés, qui vont grâce à la danse, s’apprivoiser et combattre ensemble leurs démons personnels… qui vont apprendre au rythme des pas d’un tango, tout en douceur, à se faire confiance, à prendre soin l’un de l’autre, a se guérir et à s’aimer tout simplement …

La danse, leur petite bulle de douceur, ou seul eux deux comptent … ou leurs corps ondulent, fusionnent pour ne faire qu’un, ou la sensualité transpire dans chacun de leurs mouvements, ou la complicité et l’alchimie embellissent le tout …. ou l’amour transcende au-delà des mots. Cette Fusion sensuelle, passionnelle, que l’on retrouve aussi lors de leurs relations plus intimes … La Danse qui fait d’eux, un seul et même cœur.

Mais malheureusement rien n’est acquis, et la blessure d’Ed, peut tout remettre en question, mettre en danger leur relation ….

Que va-t-il, de ce fait advenir de leur couple ? Ont-ils un avenir ensemble malgré tout ?

L’auteure avec délicatesse, tendresse et pudeur, nous offre  une belle et tendre romance, où la danse sublime, tout en volupté, l’histoire d’amour entre Ed et Laurie.

Un petit coup de cœur pour le personnage d’Ed, il est juste sublime, touchant, époustouflant dans toutes ses attentions, ses gestes de tendresse ou d’amour …  ♥
Juste deux petits bémols :

1 : Je trouve qu’une certaine scène, à la fin du roman, était  totalement inutile et quelque peu inappropriée dans cette merveilleuse histoire (surtout quand nous connaissons tous les protagonistes de l’histoire et leur relationnel)

2 : Pourquoi avoir changé le titre pour la version VF ? Pourquoi ne pas avoir carrément traduit le titre de la version VO ? … Pour ma part « Danse avec moi » définit à la perfection cette histoire … L’auteure à su choisir le titre parfait !

 

Je finirai par ces quelques citations :

« Parce que tu es un être sexuel, parce que tu es jeune et attirant, et parce que, avec la bonne personne, tu pourrais être le partenaire le plus réactif dont pourrait rêver un homme. Tu es gracieux et généreux, et tu as tant à donner. Mais si tu ne réveilles pas cette passion de temps en temps, elle va se flétrir et mourir. Essaie de l’offrir à ton partenaire de danse, et vois ce qui se passe. »

 

« Ed soupira bruyamment.

— Tu me rends fou, Laurie. Tu me fais complètement perdre la tête.

Les bras encerclant Ed resserrèrent leur étreinte, l’attirant plus près.

— C’est réciproque.

Cette fois-ci, le silence n’était pas tendu mais serein. Ed se laissa pénétrer par ce calme qui l’apaisa. »

 

« Telle une lente marée, il sentit poindre le désir. Il se mélangeait à ses souvenirs, à la sensation des mains d’Ed sur son corps lorsqu’il lui apprenait à danser, de son odeur qui était restée dans le lit de Laurie et du goût de son baiser. C’était une envie terrifiante, qui aurait dû le ralentir, mais Laurie était un artiste, alors il utilisa la terreur comme élan pour la danse, s’exposant comme jamais. Son désir pour Ed l’emplissait, ajoutait du tranchant à chaque pirouette et une douleur aiguë à chaque extension de ses bras. Songeant à leur possible rencontre plus tard dans la soirée, Laurie se laissa aller à imaginer. À désirer. »

 

« Ed les conduisit au milieu de la pièce et, alors que la musique emplissait l’air, ils dansèrent. Non, ce n’était pas le plus beau tango au monde. Mais jamais le cœur de Laurie n’avait battu si vite, jamais son corps ne s’était laissé aller ainsi. »

 

« Ed semblait fragile, comme s’il avait été entièrement dévoilé lui aussi. Laurie lui adressa un sourire hésitant et essaya de provoquer des émotions un peu plus gérables.

— J’ai mis des collants, fit-il remarquer.

— Uniquement des collants, acquiesça Ed, la voix rauque et les yeux brillants, avant de s’avancer de quelques pas. Laurie… Mon Dieu !

— C’était pour toi, dit Laurie d’une voix faible. Je crois qu’à partir de maintenant, ce sera toujours pour toi.

Ed le regardait comme s’il était un ange tombé du ciel. Et avec amour. Tellement d’amour.

— Viens, dit Laurie en ouvrant les bras. »

 

« Encore mouillé au point d’avoir les cheveux dégoulinants, Ed attira Laurie, haletant, contre lui et s’installa sur l’oreiller.

— Je veux danser avec toi, murmura-t-il dans son cou, parce que je me sens sexy à ce moment-là. Fort. Et je veux que tout le monde le voie. Je veux que tout le monde voie combien c’est merveilleux quand je suis avec toi.

Laurie secoua la tête et cacha son visage contre le torse d’Ed.

— Je veux emménager avec toi parce que je veux prendre soin de toi. Parce que je t’aime.

Ed soupira et l’embrassa sur le front. Puis il posa les lèvres sur son nez, sa bouche, et Laurie répondit à son baiser. Sans prononcer un mot, il lui fit comprendre, et se rappela à lui-même, que tout irait bien. »

 

Pour une danse

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)/5

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pour une danse de Heidi Cullinan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s