COPYCAT de Johanna Lynn

copycatDate de sortie : 14 avril 2016

Maison d’Editions : Mix Editions

Genre : Thriller / Romance

Le résumé :

Dans les rues sombres de Philadelphie, un prédateur rôde, chassant et tuant. Alors que ses victimes refont surface l’une après l’autre et que les cadavres s’entassent, la police est soulagée de voir arriver une équipe d’agents du FBI. Mais pour l’un d’eux, cette affaire de meurtres en série cessera rapidement de n’être qu’une enquête parmi d’autres.

Les crimes perpétrés qui passent pour l’hommage d’un admirateur de Jeffrey Dhamer, dissimulent pourtant leur vérité propre, et chacun est un pas qui rapproche le tueur de son objectif.

Il est des rencontres qui peuvent changer le cours d’une vie. Irrémédiablement, en un instant fugace, un rien suffit à briser… Ou à guérir.

En vente sur AMAZON


 

Mon avis :

Je ressors de ma lecture avec un gout de manque, de pas assez, avec pleins d’attentes non satisfaites. Je ne dirais pas que j’ai passé un mauvais moment de lecture, non, car l’histoire en elle-même est vraiment belle, bien écrite, bien amenée.

J’ai dès le début été déstabilisée par l’emploi du présent, et j’ai eu beaucoup de mal à m’imprégner de l’ambiance, à vraiment rentrer dans le récit…

La couverture et le résumé étaient pleins de promesses … peut –être trop du coup ! Je m’attendais à pénétrer dans un thriller sombre, dur, intense, captivant, haletant, à être tenue à bout de souffle du début à la fin … Malheureusement se ne fut pas le cas.

J’ai eu la sensation que le côté Romance était mis en avant, au détriment du côté Thriller. Sensation que l’enquête était très très vite dénouée pour laisser la place aux deux protagonistes et leurs attirances …

Alors effectivement, j’avoue avoir beaucoup aimé cette romance qui s’installe quasiment au premier regard. Elle est douce, tendre, avec un Nathan qui désire mais qui n’impose pas. Nous nous laissons facilement captiver par cet amour intense, hors-norme… Par contre, comme avec le côté thriller, j’ai trouvé que la fin était trop précipité, trop facile, elle aurait méritée, après un si long laps de temps de séparation, avoir un dénouement plus intense, plus captivant, plus vivant… en laissant le temps aux deux hommes de se retrouver, de se désirer à nouveau, de se ré-apprivoiser …

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s