Le chauffeur de Cathlin B

Le chauffeurDate de sortie : 28 janvier 2016

Maison d’Editions : Auto Editions

Genre : Nouvelle / Romance

Le résumé :

Pendant la dernière année de lycée, Jacques, le descendant d’une riche famille, comprend que sa vie monotone et totalement programmée l’ennuie. Il est surtout perturbé. Ceci lui provoque des crises d’angoisse bien qu’il soit habitué à ne manifester que de l’indifférence et du désintérêt…

L’arrivée d’un nouveau personnage bouleversera sa routine monotone et ses sentiments de manière assez brusque.
Un chauffeur énigmatique.
Un personnage qui d’abord l’intimide et l’inquiète, mais qui ensuite par son auréole de mystère le fascine et l’attire. Il se révélera être une figure plus importante que Jacques ne le croit.

Un garde du corps mis à ses côtés pour le protéger d’un maitre-chanteur, mais pas seulement…

En vente sur AMAZON


Mon avis :

Si le résumé et la couverture ont attisé ma curiosité et m’ont fortement donné envie de lire cette nouvelle, j’avoue que le contenu n’a pour le coup, pas réellement répondu à mes attentes.

C’est une nouvelle qui se laisse lire, sans prise de tête, sans chichi, mais qui pour ma part n’offre rien de transcendant… J’ai beaucoup aimé le thème abordé, mais la superficialité des personnages, a fait que je n’ai pas été happée, captivée par l’histoire que l’auteur m’a proposée.

L’histoire nous est narrée par le jeune Jacques, un jeune homme qui souffre de solitude, qui étouffe dans la monotonie de sa vie … Jusqu’au jour où un inconnu fait irruption dans sa routine …

Jacques, en premier lieu, est intimidé, intrigué, puis très vite happé, attiré, subjugué par ce nouvel employé, qui sera son garde du corps attitré (suite à des menaces). Une relation peu banale «Employeur/Employé» s’installe, relation qui sera vécue dans le rapport de force, la brutalité, le déni, le rejet, la souffrance, la fuite …

Nous en savons tellement peu sur ce garde du corps, qu’il est difficile de comprendre réellement leur attirances, difficile de s’attacher à cet individu … Je me suis demandé à plusieurs reprises où l’auteure voulait m’emmener … Je pense qu’elle démontre bien la difficulté de l’acception de ce que l’on est, mais il aurait fallu, pour vraiment adhérer à l’histoire et à être pleinement captivé, certainement donner plus d’ampleur aux personnages, à leurs ressentis, à leurs vécus …

Une chose aussi qui m’a grandement gêné, c’est le choix des prénoms des deux protagonistes. Pourquoi les avoir tous les deux  prénommé « Jacques » ??? Avec tout les prénoms qui existent, j’ai trouvé cela quelques peu étrange … Alors, j’ai espéré qu’il y ait une raison à cela, que nous allions découvrir au fil de l’histoire, le « pourquoi du comment », mais en fait, non ! pas de mystère révélé de ce côté-là …

Ensuite, l’emploi quasi-systématique dans le dialogue du garde du corps du «Tu – Vous» m’a laissé perplexe … D’accord, il y a l’étique, la position sociale, le fait qu’il ne soit qu’un employé au service du jeune Jacques, mais après la relation instaurée de son fait, je ne comprends pas cet emploi ! De par son travail, mais aussi dans ses actes, il est ressenti comme un homme au caractère bien trempé (vue la hargne et la brutalité qu’il exerce sur le jeune homme lors de leurs relations intimes). Alors, pourquoi ce peu d’assurance quand il s’adresse à lui …

Je me demande aussi, si le livre à fait l’objet d’une relecture/ correction, après traduction, car il manque pas mal de mots, et il y a certaines parties que je n’ai pas comprise (malgré plusieurs relectures) … ce qui fait que cela est un peu troublant et gênant pendant la lecture.

Ce qui est dommage et étrange à la fois, c’est que la nouvelle se termine, quand l’intrigue commence réellement à prendre vie (En tout cas c’est comme cela que je l’ai ressenti !!!) Y aurait-il une suite ?

Dommage que ces petits bémols aient entaché mon plaisir de lecture, car il y avait de super bonnes idées à la base, tout pour faire de cette nouvelle, une lecture qui déchire !

Si vous avez envie d’une lecture toute simple, d’une lecture décontracte, sans prise de tête, cette nouvelle peut vous convenir.

Ma note :     images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s