Ciel d’Automne de Serge Philippe

ciel-d-automne-755627-250-400Date de sortie : 23 mars 2016

Maison d’Editions : Sidh Press

Genre :  Tranche de vie / Romance

Le résumé :

Tout homme ayant reçu une éducation catholique éprouve un sentiment étrange à son trente-troisième anniversaire. Des questions surviennent, accompagnées du sentiment concret de basculer dans « la suite de sa vie ».
Yves est profondément croyant. Depuis toujours et cela sans jamais s’être posé de questions.
C’est une évidence pour lui.
Son épouse, ses enfants, ses amis, sa belle-famille envahissante, son travail et la messe du dimanche constituent son univers lisse, policé et serein. Seul Argos, le chien, vient perturber ce monde parfait.

Toutefois, depuis plusieurs mois Yves est gagné par une dépression sournoise. Son meilleur ami est persuadé que sa maladie trouve son origine dans un problème intime qu’Yves doit résoudre.
La rencontre d’un jeune homme très libre, dans des circonstances qu’Yves n’aurait jamais pu imaginer, va provoquer un séisme d’une magnitude cataclysmique dans la vie de ce bon père de famille.
De crises en doutes, de violences en atermoiements, Yves sera contraint et forcé de prendre sa vie en main.

Yves et son univers survivront-ils à ce trente-troisième anniversaire si particulier ?

En vente sur AMAZON


 

Mon avis :

** Chronique Coup de Coeur **

Je remercie chaleureusement Les Editions « Sidh Press » pour l’envoi de ce service presse.

Si j’avais déjà beaucoup aimé « Tout à un prix » de ce même auteur, je dois dire qu’avec ce nouveau roman, j’ai été captivée de la première à la dernière page. Vus les thèmes abordés, c’était un sacré challenge… Pour ma part, il est relevé avec brio.

« Ciel d’Automne « , c’est une introspection dans la vie d’un homme simple, qui à tout pour vivre le bonheur parfait. Il a une femme aimante (Et mon dieu, quelle femme !! Sincèrement, je l’admire. Il en faut de l’amour et de la compréhension pour faire preuve d’autant d’attention, d’acception …), deux beaux enfants, un superbe appartement, un bon job, un super copain, et même un chien …

Mais, parfois, la vie parfaite que nous nous créons et à laquelle nous nous attachons ne suffit pas, ou ne nous correspond pas tout simplement.

Tout bascule, lorsqu’Yves, notre protagoniste, plonge dans une dépression, qui petit à petit, le forcera à lever le voile, ouvrir les yeux sur ses désirs enfouis profondément en lui. Des désirs, des ressentis qui viendront ébranler les fondations de sa vie quasi-parfaite…

Avec « Ciel d’Automne », l’auteur nous plonge, avec des mots justes, des émotions intenses, avec des personnages, des actes, des ressentis criants de vérité, de réalismes, dans le tumulte d’une vie régit par les croyances, les non-dits, la honte ; dans la vie d’un homme qui va devoir faire face à celui qu’il est vraiment, et qui va devoir accepter ou pas ce bouleversement.

Quand Yves passe à l’acte, c’est plein de remords, de honte, de culpabilité qu’il ressort de ce dernier… Mais il sait, en ressentant tout au fond de lui ce tumulte, qu’il sera forcé de revoir ses convictions, ses attentes … S’ouvre alors devant lui le long chemin de l’acceptation de celui qu’il est, celui qu’il a depuis toujours laissé bien au fond de son placard en voulant une vie trop parfaite …

C’est non sans mal, sans douleur, sans cris, sans heurts, que nous allons suivre son parcours, la recherche de sa propre identité… Identité qu’il refuse parfois avec violence tant celle-ci l’emporte loin de ses croyances.

C’est avec beaucoup d’amour, de tendresse, de patience, d’abnégation, qu’il sera guidé par son meilleur ami, son amant aux yeux bleus, sa femme…

Yves est un homme égocentrique, qui ne pense quasiment qu’a son propre bonheur, mais quand enfin il réfléchi et se laisse aller quelque peu, il sait faire preuve de tendresse, d’attention … Je pense que sans toute cette violence dont il a pu faire preuve envers son adonis aux yeux bleus, il n’aurait jamais ouvert les yeux, mais surtout ne se serait pas rapproché de ce dernier afin de lui apporter son aide. Contre toute attente, il saura faire preuve d’énormément de compassion, de don de soi… Sans le savoir, chacun à sa manière, va porter secours à l’autre …

C’est un roman qui nous parle de famille, de croyance, de religion, de soutien, de compréhension, d’acceptation … Mais surtout d’amour … Car il en faut de l’amour pour accepter, comprendre, et même ouvrir ses bras à l’inconnu …

Voici un livre qui m’a touché en plein cœur. Une fois ouvert, je n’ai pas pu le lâcher. Je l’ai carrément dévoré, tant j’ai été captivée par les mots de l’auteur, bouleversée par l’histoire qu’il nous délivre, émue par ces personnages tellement réels…

Malgré les passages un peu trop religieux pour l’athée que je suis, ce livre rejoint naturellement mes coups de cœur. Je ne saurais vous définir avec des mots justes, toutes les émotions qu’il à pu me faire ressentir. Il est rare qu’autant de personnages d’un même livre me touchent à ce point …  merci à l’auteur pour ce merveilleux roman. Une chose est certaine, Serge Philippe est un auteur à suivre de près, de très très près !

 

Je finirai avec ces deux citations :

« Je suis incapable de répondre. Bien sûr que non, je n’aime pas ! C’est sale, c’est mal, c’est contre-nature. C’est minable ! C’est dégradant ! Et pourtant, je sens le plaisir me dégouliner du ventre, m’enflammer la poitrine, me gonfler le cœur. Non, c’est impossible, je ne suis pas comme ça !!!

Pas comme ça !!!

Des larmes commencent à couler »

 

« Voyez-vous, ce que Philippe et moi cherchons, au-delà de l’égalité des droits, c’est simplement l’indifférence. Le jour où plus personne ne nous verra en se disant “ Tiens un couple gay ˮ, alors je crois que la société aura vraiment mûri. »

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)   images (1) /5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s