Lettre à Hervé d’Eric Sagan

Lettre à Hervé d’Eric SaganDate de sortie : 06 janvier 2016

Maison d’Editions : Auto Editions

Genre : Lettre / M/M

Le résumé :

Il y a 24 ans, tout a commencé par un cahier qu’Hervé n’aurait jamais du voir. Puis, il y a eu cette lettre. 24 ans après l’avoir écrite, 24 ans après avoir osé la donner à son destinataire, voici que la vie la renvoie à l’expéditeur, brute, touchante et drôle.

Pour parler de ce livre, il faut raconter l’histoire du livre lui-même.
Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original.

Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.

Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent. Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils.

Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original.

En vente sur AMAZON


 

Mon avis :

Ce texte, c’est la lettre d’un homme écrite à un autre homme, Hervé, ce mec dont il est tombé amoureux. Une lettre pour expliquer qui il est, quand ce dernier découvre un cahier qui surement dévoile de manière explicite ce qu’il aime et qui il est vraiment.

Cette lettre, c’est une tranche de vie. Celle d’un garçon ordinaire mais différent à la fois. Ce texte, nous montre que nous sommes tous un peu pareils, avec les mêmes parcours semés d’embuches, les choix à faire, les erreurs commises, les jeux, les découvertes … Mais il nous montre surtout que l’on ne choisit pas ceux qu’on aime, que rien n’est déterminé à l’avance …

Nous finissons cette lettre sur un gout d’inachevé, mais pas que… Un peu comme une fin ouverte, où nous nous posons pleins de questions.

L’épilogue nous serre le cœur, pourtant nous ne savons rien sur Hervé, si ce n’est qu’il est hétéro et que le narrateur et fou amoureux de ce mec … Mais lui, le narrateur, a surement vécu quelque chose d’extraordinaire, pour que cet épilogue nous émeuve à ce point.

C’est une belle déclaration pour vingt quatre ans d’amour complice, enfin c’est à nous lecteur de nous faire notre propre avis.

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)   images (1)/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s