Histoires de Survivant, Tome 1 : Aaron de J.P Barnaby

histoires-de-survivant,-tome-1---aaron-738525-250-400Date de sortie : 17 fevrier 2016

Maison d’Editions : Sidh Press

Genre : Romance / Drame

Le résumé :

Deux ans après une terrifiante nuit de douleur qui a détruit son existence normale d’adolescent, Aaron Downing se cramponne toujours à l’espoir qu’il redeviendra, un jour, un être humain pleinement apte. Mais son existence reste une chaîne constante de cauchemars, flash-back et peur. Lorsqu’on lui impose, au cours de son premier semestre à l’université, Spencer Thomas pour son projet de programmation, Aaron décide que peut-être il voit trop grand en visant la ’normalité’. S’il pouvait juste apprendre à contrôler sa peur, cela suffirait peut-être à lui permettre d’exister à nouveau.

Après avoir entendu ses parents parler de le placer, de le sacrifier pour protéger ses frères, Aaron se désespère de trouver une solution pour réparer ses dommages psychologiques ou même pour simuler la normalité. Son nouveau psy réussira-t-il à contrôler assez longtemps ses propres démons pour l’aider ou aggravera-t-il seulement les dégâts déjà existants ?

Aaron essaye désespérément de comprendre ce qui l’attire chez Spencer et il s’agrippe, dans le même temps, de toutes ses forces à sa santé mentale qui menace d’échapper à tout contrôle.

En vente sur AMAZON


 

Mon avis :

Je remercie chaleureusement Les Editions « Sidh Press » pour l’envoi de ce service presse.

Voici une lecture de laquelle vous ne ressortirez pas indemne.

Dès les premiers mots (maux), nous sommes happés dans cette histoire, comme pris au piège à l’intérieur d’un corps qui n’est pas le notre. Contre notre volonté, nous nous retrouvons à subir et vivre la souffrance, la déchéance du personnage principal.

Tout au long du récit, nous suivons Aaron, jeune homme d’à peine 18 ans, qui a subit « une attaque » comme il la nomme au fil des pages, histoire de minimiser et de ne surtout pas mettre de mots sur l’atrocité à laquelle il a survécu.

Dès le début rien ne nous est épargné. Nous faisons connaissance avec un jeune homme détruit, brisé, anéanti, tel un cadavre inerte, un zombie qui ère sur le semblant de vie qui lui reste.

Nous sommes entrainés malgré nous, dans son tumulte. Nous avons bon essayer de freiner des quatre fers, nous sommes enchainés, ligotés à sa turpitude, à son errance… cela nous prends à la gorge, à en perdre notre souffle, voir à suffoquer… Malgré nous, il nous pousse là ou nous ne voulons pas, là où tout va nous être dévoilé, où l’ampleur du drame et ses ravages se nourrissent.

Et puis, dans tout ce néant, une petite étincelle fait son apparition … Juste une petite lumière, qui va venir mettre un peu de douceur dans cette cacophonie silencieuse, mais assourdissante de non-dits…

Spencer et Aaron. Aaron et Spencer … Deux jeunes hommes avec chacun un parcours chaotique, des blessures, des peurs, vont s’aider à survivre, apprendre à revivre…

Spencer va tout donner, tout espérer en silence, sans quémander. Il va être le souffle de vie qu’il manquait à Aaron, pour s’accepter et faire confiance pour apprendre à guérir… Malgré cela rien ne sera tout rose, tout doux, les démons sont là, toujours tapis dans la pénombre. Il va leur falloir livrer bataille, et quelle bataille …

Voici un roman, qui nous percute de plein fouet, qui nous prend aux tripes, qui nous retourne le cœur. C’est une lecture poignante, touchante, éprouvante, dérangeante, mais tellement intense à la fois !

L’histoire de ceux deux hommes m’a happée et ce bien malgré moi, dans leurs tumultes, dans leurs craintes, dans leurs souffrances et sur leur long chemin vers l’acceptation et la compréhension.

J’ai hâte de découvrir les deux autres tomes, et j’espère que la maison d’éditions va très vite nous les proposer 🙂

 

Ma note :     images (1)   images (1)   images (1)  images (1)  images (1)/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s